Alex Aiono

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Alex Aiono
Surnom Alex
Nom de naissance Martin Alexander Aiono
Naissance (21 ans)
Phoenix (Arizona), Drapeau des États-Unis États-Unis
Activité principale Chanteur
Genre musical Pop
Instruments Guitare, Piano, Basse, Batterie, Ukulele.
Années actives Depuis 2011[1]
Labels Apt. 203 Records
Site officiel alexaiono.com

Alex Aiono[2] est un chanteur de pop américain né le à Phoenix (Arizona)[3].

Il se fait connaître grâce à son premier single intitulé Doesn't Get Better sorti le 15 mars 2013. De là, il sort son premier album le 23 mai 2013 intitulé Young & Foolish qui interpelle de grands musiciens tel que John Legend. Puis le 20 novembre 2015, il sort un album de chansons de Noël intitulé Alexmas[4].

Il est surtout connu depuis le printemps 2016 pendant lequel il a sorti un « mashup » entre la chanson One Dance de l'artiste canadien Drake et la chanson Hasta El Amanecer du chanteur d'origine latino-américaine Nicky Jam[5]. Cette vidéo totalise (au 22 février 2017) plus de 52 millions de vues sur le site de partage de vidéos YouTube. Sa chaîne YouTube contient également des dizaines de reprises musicales d'artistes divers et variés et totalise plus de 340 millions de vues. Il a fait le tour des radios françaises et internationales comme Fun Radio[6], NRJ[7] mais aussi à la télévision française notamment sur Le Mad Mag[8]. Il a récemment collaboré avec le DJ français Feder sur le titre Lordly sorti en août 2016. Le clip du single est sorti le [9]

Il a participé à l'évènement The Key of Christmas[10].

Discographie[modifier | modifier le code]

Artiste principal[modifier | modifier le code]

Année Singles Classement
FRA
[11]
AUT
[12]
BEL
(Wal)
BEL
(FL)

[13]
ALL
[14]
ITA
[15]
P-B
[16]
SWI
[17]
2013 Doesn't Get Better
2016 One Dance/ Hasta El Amanecer (Mashup) 69
2017 Work the Middle
2017 Question

Collaborations[modifier | modifier le code]

Année Singles Classement
FRA
[11]
AUT
[12]
BEL
(Wal)
BEL
(FL)

[13]
ALL
[14]
ITA
[15]
P-B
[16]
SWI
[17]
2016 Lordly (Feder feat. Alex Aiono) 10 36
2017 Hot2Touch (Felix Jaehn feat. Hight & Alex Aiono) 176 57 12 49

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. http://neiuindependent.org/7266/arts-life/alex-aiono-visits-northeastern/
  2. http://www.latimes.com/fashion/la-ig-hollywood-highland-music-merchandise-pop-up-20161202-story.html
  3. « Alex Aiono », sur IMDb (consulté le 2 décembre 2016)
  4. « Alex Aiono on Apple Music », sur iTunes (consulté le 2 décembre 2016)
  5. http://www.dailymail.co.uk/femail/article-3601005/Disclaimer-Watching-video-causes-pregnancy-YouTube-star-earns-heartthrob-status-online-fame-thanks-sexy-Latin-mash-Drake-s-hit-One-Dance.html
  6. http://www.funradio.fr/news/video-marion-anne-so-alex-aiono-elit-la-meilleure-cover-7785098705
  7. http://www.nrj.fr/actus/musique/alex-aiono-il-est-temps-pour-moi-de-faire-mes-propres-morceaux-341569
  8. http://www.public.fr/News/Photos/Photos-Le-Mad-Mag-devoile-un-nouveau-talent-et-c-est-une-bombe-1140802
  9. http://www.virginradio.fr/feder-ft-alex-aiono-lordly-le-clip-devoile-a555516.html
  10. http://www.holaciudad.com/entretenimiento/musica/Mariah-Carey-Nicky-Jam-YouTube_0_978202381.html
  11. a et b Steffen Hung, « lescharts.com - Discographie Alex Aiono », sur lescharts.com (consulté le 3 décembre 2016)
  12. a et b Steffen Hung, « Discographie Alex Aiono - austriancharts.at », sur austriancharts.at (consulté le 3 décembre 2016)
  13. a et b « Discographie Alex Aiono », sur ultratop.be (consulté le 3 décembre 2016)
  14. a et b « Offizielle Deutsche Charts - Offizielle Deutsche Charts », sur www.offiziellecharts.de (consulté le 3 décembre 2016)
  15. a et b Steffen Hung, « italiancharts.com - Discography Alex Aiono », sur italiancharts.com (consulté le 3 décembre 2016)
  16. a et b Steffen Hung, « Discografie Alex Aiono - dutchcharts.nl », sur dutchcharts.nl (consulté le 3 décembre 2016)
  17. a et b Steffen Hung, « Discographie Alex Aiono - hitparade.ch », sur hitparade.ch (consulté le 3 décembre 2016)