Petit Biscuit

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Petit Biscuit
Petit Biscuit in Iceland.jpg
Biographie
Naissance
Voir et modifier les données sur Wikidata (20 ans)
RouenVoir et modifier les données sur Wikidata
Nom de naissance
Mehdi BenjellounVoir et modifier les données sur Wikidata
Pseudonyme
Petit BiscuitVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Activités
Période d'activité
Depuis Voir et modifier les données sur Wikidata
Autres informations
Instruments
Label
Petit Biscuit Music
Genres artistiques
Site web
Distinction

Petit Biscuit, nom de scène de Mehdi Benjelloun, né le à Rouen (Seine-Maritime), est un musicien de musique électronique français. Initié très jeune à la musique, il sort son premier album juste après l'obtention de son baccalauréat.

Biographie[modifier | modifier le code]

Mehdi Benjelloun naît à Rouen d'un père marocain, professeur dans une école d’ingénieurs, et d'une mère française, psychologue[1],[2]. Il a un grand frère et une sœur jumelle[1]. Il bénéficie très jeune d'une formation classique. Souhaitant faire du violon, il commence pourtant à étudier le violoncelle à 5 ans, puis la guitare et le piano un peu plus tard de façon autodidacte[3],[4]. Sa première révélation musicale lui vient très jeune d'un disque de Calvin Harris offert par son frère[1]. Par la suite, il visionne nombre de tutoriels vidéos sur internet et apprend l'usage de FL Studio[1].

C'est dans sa chambre, en secret sans en parler autour de lui, qu'il compose ses premiers titres[1]. Il publie des morceaux sur SoundCloud[5], jusqu'à se faire remarquer par la chaîne de distribution de musique Electro Posé sur laquelle il publiera Sunset Lover. Le titre réalise, en , plus de 62 millions de vues[6] et plus de 400 millions d'écoutes en streaming[5].

Le , alors âgé de 16 ans, il sort son premier EP, sobrement intitulé Petit Biscuit. La même année, il est finaliste du prix Deezer Adami. À 17 ans, il prépare une tournée des Zénith en France. En même temps que son activité de compositeur, Mehdi Benjelloun est en terminale S et prépare son baccalauréat. En , il obtient à Rouen son baccalauréat de la série scientifique avec la mention très bien[5]. Afin de rester indépendant, il fonde son propre label, Petit Biscuit Music[7].

Le , le jour de ses 18 ans, il sort son premier album Presence, en auto-production[8]. Cet album est nommé dans la catégorie « Album révélation » lors des Victoires de la musique en [9], où il fait alors figure de favori[10],[8]. Il est également décrit par Earmilk comme un « album puissant et mémorable »[11].

Le , il monte sur scène, pour la première fois, au festival américain Coachella[5]. Il joue également dans plusieurs pays dont les États-Unis, la Grande-Bretagne, les Pays-Bas, Mexique ou encore le Canada[12],[5].

Au début de 2019, Petit Biscuit sort Wide Awake, qui est décrit par le magazine Billboard comme de la « basse glitchy instrumentale », et We Were Young en featuring avec JP Cooper[réf. nécessaire].

Style musical[modifier | modifier le code]

Petit Biscuit produit des musiques électroniques au son épuré, mélodique et atmosphérique. Il décrit ses réalisations comme « un appel au voyage, à des choses profondes de l’humain, naturelles, sensuelles »[13].

Discographie[modifier | modifier le code]

Album[modifier | modifier le code]

EP[modifier | modifier le code]

  • 2016 : Petit Biscuit
  • 2017 : Sunset Lover
  • 2017 : Waterfall
  • 2018 : Problems

Singles[modifier | modifier le code]

  • Palms, 2014
  • Midnight Sky, 2014
  • Oceans, 2015
  • Alone, 2015
  • Memories, 2015
  • Sunset Lover, 2015
  • Full Moon, 2016
  • Iceland, 2016
  • Jungle, 2016
  • Once again, 2016
  • You, 2016
  • Night trouble, 2016
  • Gravitation (ft. Isaac Delusion), 2017
  • Waterfall (ft. Panama), 2017
  • Beam, 2017
  • The End, 2017
  • On The Road, 2017
  • Forever being, 2017
  • Presence, 2017
  • Follow me, 2017
  • Demain (avec Bigflo et Oli), 2018
  • Wake up, 2018 (ft. Bipolar Sunshine & Cautious Clay)
  • Problems, 2018
  • Suffer (ft. SKOTT), 2018
  • Safe, 2018
  • Wide Awake, 2019
  • We Were Young (ft. JP Cooper), 2019
  • Chateau, 2020
  • I Leave Again (ft. Shallou), 2020

Remixes[modifier | modifier le code]

  • Moi Je - Fais Rien (Petit Biscuit Remix), 2015
  • Odesza - Memories That You Call (Petit Biscuit Remix), 2015
  • Hayden James - Just a Lover (Petit Biscuit Remix), 2016
  • Zedd ft. Alessia Cara - Stay (Petit Biscuit Remix), 2017
  • Flume ft.Vera Blue - Rushing Back (Petit Biscuit Remix), 2019

Notes et références[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. a b c d et e Ristiguian 2018, p. 86.
  2. Qui es-tu : Petit Biscuit - Clique.tv, 7 avril 2016
  3. Nadine Boursier, « Petit Biscuit, 16 ans, petit prince de l'electro », sur jactiv.ouest-france.fr
  4. Ristiguian 2018, p. 84.
  5. a b c d et e Pascale Tournier, « Petit Biscuit, cerise sur le gâteau », L'Express,‎ , p. 92 à 93 (ISSN 0014-5270, lire en ligne, consulté le 22 décembre 2018)
  6. Le savoureux et précoce Petit Biscuit se déguste sans modération, France Inter, 19 mars 2018
  7. Ristiguian 2018, p. 87.
  8. a et b Ristiguian 2018, p. 85.
  9. « Petit Biscuit, du lycée Blaise-Pascal de Rouen aux Victoires de la Musique », sur France Bleu, (consulté le 9 février 2018)
  10. (en) Matt Murphy, « Petit Biscuit interview: 'Music is a story of coincidences' », sur The Independent, (consulté le 26 mai 2020)
  11. (en) Cooper Pearson, « Petit Biscuit releases debut album 'Presence' », sur Earmilk, (consulté le 26 mai 2020)
  12. « Jean-Michel Jarre, Petit Biscuit, Ibeyi... La playlist française de Coachella », sur Le Figaro, (consulté le 19 avril 2018)
  13. Petit Biscuit, douce transe, Le Temps, 20 mars 2018

Source presse[modifier | modifier le code]

  • Méliné Ristiguian (photogr. Alexandre Isard), « Ça plane pour Petit Biscuit », Paris Match, no 3587,‎ 8 au 14 février 2018, p. 84 à 87 (ISSN 0397-1635, lire en ligne, consulté le 26 décembre 2018) Document utilisé pour la rédaction de l’article

Liens externes[modifier | modifier le code]