John Hamilton Gray (homme politique, 1814-1889)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Gray.
John Hamilton Gray
John Hamilton Gray.jpg

John Hamilton Gray.

Fonctions
Président de l'Assemblée législative du Nouveau-Brunswick
-
Edwin Arnold Vail (en)
Premier ministre du Nouveau-Brunswick
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 75 ans)
VictoriaVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Activités
Autres informations
Parti politique

John Hamilton Gray (3 mai 1814 - 5 juin 1889), était un homme politique canadien, et un des Pères de la Confédération.

Biographie[modifier | modifier le code]

John Hamilton Gray naît le 3 mai 1814 à Saint George aux Bermudes, où son père était Commissaire de la marine britannique.

Il suit des études littéraires au King's College de Windsor, en Nouvelle-Écosse puis se dirige vers une carrière d'avocat.

Gray est élu à l'Assemblée législative du Nouveau-Brunswick en 1850 en tant que député de Saint-Jean et devient membre du Conseil exécutif de septembre 1851 à octobre 1854. Aux élections de 1856, il est non seulement réélu mais il devient même premier ministre du Nouveau-Brunswick. Il démissionne toutefois l'année suivante car il n'arrive pas à obtenir de majorité à l'Assemblée législative.

Il se lance alors au fédéral et est élu député de la circonscription Cité et Comté de Saint-Jean à la première Chambre des communes de la Confédération en juillet 1867, mais il n'effectue qu'un mandat.

À sa demande, il est nommé le 3 juillet 1872 juge à la Cour suprême de la Colombie-Britannique, où il se fera remarquer par son action en faveur des droits des Chinois immigrants et par son expertise en matière de questions frontalières entre le Canada et l'Alaska.

Il meurt le 5 juin 1889 à Victoria, en Colombie-Britannique.

Liens externes[modifier | modifier le code]