Canton de Rousson

From Wikipédia
Jump to navigation Jump to search

Canton de Rousson
Canton de Rousson
Situation du canton de Rousson dans le département de Gard.
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Occitanie
Département Gard
Arrondissement(s) Alès
Bureau centralisateur Rousson
Conseillers
départementaux
Cathy Chaulet
Jacky Valy
2015-2021
Code canton 30 18
Histoire de la division
Création 22 mars 2015[1]
Démographie
Population 31 506 hab. (2016)
Densité 82 hab./km2
Géographie
Superficie 385,53 km2
Subdivisions
Communes 29

Le canton de Rousson est un canton français du département du Gard créée par le décret du 24 février 2014 et entrant en vigueur lors des élections départementales de 2015.

Histoire[edit | edit source]

Un nouveau découpage territorial du Gard entre en vigueur à l'occasion des élections départementales de mars 2015, défini par le décret du 24 février 2014[1], en application des lois du (loi organique 2013-402 et loi 2013-403)[2]. Les conseillers départementaux sont, à compter de ces élections, élus au scrutin majoritaire binominal mixte. Les électeurs de chaque canton élisent au Conseil départemental, nouvelle appellation du Conseil général, deux membres de sexe différent, qui se présentent en binôme de candidats. Les conseillers départementaux sont élus pour 6 ans au scrutin binominal majoritaire à deux tours, l'accès au second tour nécessitant 12,5 % des inscrits au 1er tour. En outre la totalité des conseillers départementaux est renouvelée. Ce nouveau mode de scrutin nécessite un redécoupage des cantons dont le nombre est divisé par deux avec arrondi à l'unité impaire supérieure si ce nombre n'est pas entier impair, assorti de conditions de seuils minimaux[3]. Dans le Gard, le nombre de cantons passe ainsi de 46 à 23.

Le canton de Rousson est formé de communes des anciens cantons de Saint-Ambroix (15 communes), de Barjac (7 communes), de Bessèges (5 communes) et d'Alès-Nord-Est (2 communes). Le canton est entièrement inclus dans l'arrondissement d'Alès. Le bureau centralisateur est situé à Rousson.

Composition[edit | edit source]

Le canton de Rousson comprend vingt-neuf communes entières[1] :

Liste des communes du canton
Nom Code
Insee
Intercommunalité Population
(dernière pop. légale)
Rousson
(bureau centralisateur)
30223 CA Alès Agglomération 3 967 (2014)
Allègre-les-Fumades 30008 CC Cèze-Cévennes 853 (2014)
Barjac 30029 CC Cèze-Cévennes 1 569 (2014)
Bessèges 30037 CC Cèze-Cévennes 2 963 (2014)
Bordezac 30045 CC Cèze-Cévennes 388 (2014)
Courry 30097 CC Cèze-Cévennes 297 (2014)
Gagnières 30120 CC Cèze-Cévennes 1 191 (2014)
Les Mages 30152 CA Alès Agglomération 2 030 (2014)
Le Martinet 30159 CA Alès Agglomération 834 (2014)
Méjannes-le-Clap 30164 CC Cèze-Cévennes 695 (2014)
Meyrannes 30167 CC Cèze-Cévennes 837 (2014)
Molières-sur-Cèze 30171 CC Cèze-Cévennes 1 457 (2014)
Navacelles 30187 CC Cèze-Cévennes 323 (2014)
Peyremale 30194 CC Cèze-Cévennes 289 (2014)
Potelières 30204 CC Cèze-Cévennes 355 (2014)
Rivières 30215 CC Cèze-Cévennes 331 (2014)
Robiac-Rochessadoule 30216 CC Cèze-Cévennes 898 (2014)
Rochegude 30218 CC Cèze-Cévennes 233 (2014)
Saint-Ambroix 30227 CC Cèze-Cévennes 3 176 (2014)
Saint-Brès 30237 CC Cèze-Cévennes 639 (2014)
Saint-Denis 30247 CC Cèze-Cévennes 281 (2014)
Saint-Florent-sur-Auzonnet 30253 CA Alès Agglomération 1 231 (2014)
Saint-Jean-de-Maruéjols-et-Avéjan 30266 CC Cèze-Cévennes 960 (2014)
Saint-Jean-de-Valériscle 30268 CA Alès Agglomération 691 (2014)
Saint-Julien-de-Cassagnas 30271 CA Alès Agglomération 654 (2014)
Saint-Julien-les-Rosiers 30274 CA Alès Agglomération 3 295 (2014)
Saint-Privat-de-Champclos 30293 CC Cèze-Cévennes 340 (2014)
Saint-Victor-de-Malcap 30303 CC Cèze-Cévennes 842 (2014)
Tharaux 30327 CC Cèze-Cévennes 55 (2014)

Représentation[edit | edit source]

Conseillers départementaux successifs
Période élective Mandat Identité Nuance Qualité
2015 2021 2015 en cours Cathy Chaulet   PCF Fonctionnaire territoriale
Vice-présidente du Conseil départemental depuis 2015
Déléguée au développement du bio et des circuits courts, à la qualité alimentaire et à la restauration collective.
2015 en cours Jacky Valy   PCF Retraité, ancien conseiller général du Canton d'Alès-Ouest et du Canton d'Alès-Nord-Est
Ancien maire de Saint-Julien-les-Rosiers

À l'issue du 1er tour des élections départementales de 2015, trois binômes sont en ballotage : Cathy Chaulet et Jacky Valy (PCF, 37,41 %), Niza Girardi et Daniel Ranc (FN, 35,28 %) et Nathalie Blandina et Jean-Pierre De Faria (Divers, 27,3 %). Le taux de participation est de 56,45 % (13 956 votants sur 24 722 inscrits)[4] contre 53,96 % au niveau départemental[5] et 50,17 % au niveau national[6]. Au second tour, Cathy Chaulet et Jacky Valy (PCF) sont élus avec 55,35 % des suffrages exprimés et un taux de participation de 58,32 % (7 200 voix pour 14 419 votants et 24 722 inscrits)[7].

Références[edit | edit source]

Voir aussi[edit | edit source]