Zygaena purpuralis

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Zygaena purpuralis
Description de cette image, également commentée ci-après
Deux « zygènes pourpres » en Suisse
(Zygaena purpuralis).
Classification
Règne Animalia
Embranchement Arthropoda
Classe Insecta
Ordre Lepidoptera
Famille Zygaenidae
Sous-famille Zygaeninae
Genre Zygaena

Espèce

Zygaena purpuralis
(Brünnich, 1763)

Zygaena purpuralis, la Zygène pourpre ou Zygène du serpolet, est une espèce de lépidoptères (papillons) de la famille des Zygaenidae et de la sous-famille des Zygaeninae.

Description[modifier | modifier le code]

Le papillon ressemble fort à la Zygène diaphane (Zygaena minos), seul un examen des genitalia permet de les distinguer.
Z. purpuralis est cependant plus montagnard, même s'ils peuvent cohabiter[1]. Les ailes sont peu écailleuses, les antérieures ornées d'une bande rouge atteignant presque l'apex.

La chenille se nourrit exclusivement de thyms (serpolet et thym commun Thymus vulgaris).

Distribution[modifier | modifier le code]

Cette espèce est largement répandue en Europe, sauf en Scandinavie ; en France, elle vit dans la moitié est du pays et dans les Pyrénées. Elle est absente de Corse. Elle se rencontre jusqu'en Russie et en Sibérie centrale et au-delà du lac Baïkal. Elle se rencontre également en Asie mineure, dans le Caucase et autour de la mer Noire[2].

Taxonomie[modifier | modifier le code]

Le genre Zygaena est subdivisé en 3 sous-genres, l'espèce ici traitée se situe dans le sous-genre Zygaena (Mesembrynus).
De nombreuses sous-espèces ont été décrites.

Sous-espèces[modifier | modifier le code]

  • Zygaena purpuralis purpuralis
  • Zygaena purpuralis austronubigena Verity 1946
  • Zygaena purpuralis caledonensis Reiss, 1931
  • Zygaena purpuralis dojranica Burgeff, 1926
  • Zygaena purpuralis fiorii Costantini, 1916
  • Zygaena purpuralis isarca Verity, 1922
  • Zygaena purpuralis lathyri Boisduval, 1828
  • Zygaena purpuralis magnalpina Verity, 1922
  • Zygaena purpuralis mirabilis Verity, 1922
  • Zygaena purpuralis nubigena Lederer, 1853
  • Zygaena purpuralis sabulosa Tremewan, 1976
  • Zygaena purpuralis segontii Tremewan, 1958 (sous-espèce peut-être éteinte)

Références[modifier | modifier le code]

  1. L.N. Perette, F. Spill et M. Rauch, Les Papillons de la Réserve de la Biosphère des Vosges du Nord, Eguelshardt, Cicogna, 33 (N. sp.), , 324 p. (ISBN 978-2-9533006-1-1), p. 81
  2. Géo, collection Insectes du monde, n° 100, septembre 2014, p. 177

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :