Zuul

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Zuul crurivastator

Zuul est un genre éteint de dinosaures de la famille des Ankylosauridae, datant du Crétacé supérieur, plus précisément du Campanien (-75 millions d'années environ), décrit en 2017 à partir de l'espèce type et seule espèce, Zuul crurivastator, par des chercheurs du Royal Ontario Museum[1].

Histoire de la découverte[modifier | modifier le code]

Le fossile, très complet, a été découvert en 2014 dans une mine du nord du Montana située dans les badlands de la formation de Judith River[1]. Le nom Zuul provient d’un monstre de fiction[1], serviteur du dieu sumérien Gozer, apparaissant dans le film Ghostbusters (1984) (SOS Fantômes en Français)[2], en raison d’une certaine analogie d’apparence entre ce monstre et l’ankylosaure[3]. Le nom d’espèce, crurivastator, du latin cruri (tibia) et vastator (destructeur) fait référence au mode de défense supposé de Zuul, qui pouvait se servir de sa massue caudale pour repousser ses prédateurs ou ses rivaux en les frappant au niveau des pattes postérieures.

Description[modifier | modifier le code]

Comparaisons de différentes queues d'ankylosaurinés, dont Zuul en a).
La barre horizontale noire mesure 20 cm
.
Queue de Zuul crurivastator, ornée d'une massue caudale.

Le fossile présente la particularité d’être remarquablement bien préservé en comparaison des autres ankylosauridés existants, puisque son crâne et sa queue sont complets[1]. Zuul crurivastator mesurait environ 6 mètres de long et sa masse est estimée à 2 500 kg[1]. Des tissus mous ont été préservés, ainsi que des ostéodermes et des impressions de peau[1]. L’animal disposait d’un museau plutôt court et arrondi, un crâne protégé par une ossature épaisse et des cornes en arrière des yeux qui venaient renforcer ce dispositif défensif[1]. La queue mesurait environ 3 mètres de long, soit bien plus que celles de la plupart des ankylosaurinés (voir figure). Elle est hérissée de pointes osseuses latérales et terminée par une massue osseuse, à l’instar de celles des autres ankylosauridés. Des impressions de peau sont visibles sur la queue[1]. Zuul crurivastator évoluait dans un environnement peuplé notamment de tortues, de Crocodyliformes, et d’autres dinosaures tels des hadrosauridés et des théropodes[1].

Phylogénie[modifier | modifier le code]

L'analyse phylogénétique place Zuul au sein des Ankylosauridae, des Ankylosaurinae, et des Ankylosaurini. Au sein des Ankylosaurini, il est le groupe frère de Dyoplosaurus, proche de Scolosaurus, d'Anodontosaurus et, dans une moindre mesure, d’Euoplocephalus et Ziapelta[1]. Il a vécu au Crétacé supérieur, au cours de ce qui semble avoir été une période d'intense diversification des Ankylosauridae[1].

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Annexes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. a b c d e f g h i j et k (en) Victoria Arbour et David Evans, « A new ankylosaurine dinosaur from the Judith River Formation of Montana, USA, based on an exceptional skeleton with soft tissue preservation », R.Soc. opensci., vol. 4, no 161086,‎ (lire en ligne, consulté le 16 mai 2017)
  2. http://www.futura-sciences.com/planete/actualites/dinosaure-dinosaure-paleontologues-ont-retrouve-zuul-sos-fantomes-67302/
  3. (en) https://www.theguardian.com/science/2017/may/10/meet-zuul-destroyer-of-shins-the-75m-year-old-ghostbuster-dinosaur