Zoulikha Bouabdellah

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Zoulikha Bouabdellah
Isola-goree-zoulikha-bouabdellah (cropped).JPG

Zoulikha Bouabdellah sur l'île de Gorée en 2000

Naissance
Voir et modifier les données sur Wikidata (40 ans)
MoscouVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Activité
Père

Zoulikha Bouabdellah est une artiste plasticienne, photographe et vidéaste franco-algérienne, née à Moscou le (40 ans). Elle vit et travaille à Casablanca.

Biographie[modifier | modifier le code]

Zoulikha Bouabdellah est la fille de Hassen Bouabdellah, réalisateur et écrivain algérien, et de Malika Dorbani, ancienne directrice du musée des beaux-arts d'Alger. Après sa naissance à Moscou, elle grandit dans la capitale algérienne jusqu'à l'âge de 16 ans. En 1993, alors que la guerre civile éclate, sa famille quitte l'Algérie pour venir en France.

Diplômée à l'ENSAPC[1] de Cergy-Pontoise en 2002, Zoulikha Bouabdellah agit dans le domaine de l’art contemporain. Ses œuvres jouent sur la dualité et le déséquilibre des cultures, leur fusion et leur capacité à transcender les frontières.

Son travail est représenté par les galeries Isabelle Van Den Eynde[2] (Dubaï) et Sabrina Amrani[3] (Madrid).

Polémique[modifier | modifier le code]

En janvier 2015, elle se retrouve au cœur d'une polémique en décidant de retirer son œuvre Silence (représentant des escarpins sur des tapis de prière, et déjà montrée à plusieurs reprises depuis sa première création en 2008), qui devait être présentée dans l’exposition « Femina ou la réappropriation des modèles », au pavillon Vendôme de Clichy-la-Garenne (Hauts-de-Seine), à la suite d'un message de la Fédération des associations musulmanes de Clichy adressé à la mairie. Celle-ci déclare que si, d’aventure, des incidents devaient survenir en raison de l’installation de Zoulikha Bouabdellah, elle ne pourrait rien y faire, eu égard au contexte français après l'attentat contre Charlie Hebdo[4],[5].

Principaux prix[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]