Zoulikha Bouabdellah

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Zoulikha Bouabdellah
Zoulikha Bouabdellah (Sueraya Shaheen).jpg
Zoulikha Bouabdellah (Sueraya Shaheen)
Naissance
Voir et modifier les données sur Wikidata (42 ans)
MoscouVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Activités
Père
Distinction
Abraaj Group Art Prize (d) ()Voir et modifier les données sur Wikidata

Zoulikha Bouabdellah est une artiste plasticienne et vidéaste franco-algérienne née en 1977. Elle vit et travaille entre Paris et Casablanca.

Biographie[modifier | modifier le code]

Diplômée de l'ENSAPC en 2002, Zoulikha Bouabdellah réalise en 2003 la vidéo Dansons, dans laquelle elle confond les archétypes des cultures française et algérienne en exécutant une danse du ventre sur l’air de La Marseillaise. La même année, son travail fait partie de la programmation Expérimentations dans les avant-gardes arabes à la Cinémathèque française. En 2005, elle participe à l'exposition-événement Africa Remix au Centre Georges Pompidou et est sélectionnée trois ans plus tard par la Tate Modern à l'occasion du festival Paradise Now! Essential French Avant-garde Cinema 1890-2008.

Le travail de Zoulikha Bouabdellah a été récompensé par l'Abraaj Group Art Prize, le prix Le Meurice pour l'art contemporain et la Villa Médicis Hors les Murs. Sous la forme d'installations, de vidéos ou de dessins, ses œuvres interrogent les icônes, les représentations dominantes, les motifs et les ornements en les confrontant aux dynamiques géopolitiques et à des problématiques globales liées aux conflits, à la sexualité ou à la place des femmes. Cette déconstruction du regard s'opère à travers une réflexion qui questionne la culture et la création, la production et l'industrialisation.

Les œuvres de Zoulikha Bouabdellah sont présentes dans les principales collections suivantes : Centro Atlántico de Arte Moderno, Ullens Center for Contemporary Art, Centre Georges Pompidou, Mathaf Arab Museum of Modern Art, Museum Moderner Kunst Stiftung Ludwig Wien, Barjeel Art Foundation, Art in Embassies, Museo de Arte Contemporáneo de Castilla y León (es), Musée départemental d'art contemporain de Rochechouart, Sharjah Art Foundation (en), Fondation Francès, Mead Art Museum (en), Deutsche Bank.

Son travail est représenté par la galerie Sabrina Amrani (Madrid), la galerie Mathias Coullaud (Paris) et la galerie Cadre (Casablanca).

Principales expositions personnelles[modifier | modifier le code]

2017

2016

  • Lettre d'amour à un homme arabe, galerie Mathias Coullaud, Paris.
  • Inverted, Centro Atlántico de Arte Moderno, Las Palmas de Gran Canaria.
  • Objets de désir, galerie Sabrina Amrani, Madrid.

2015

  • Double Truth, galerie Isabelle van den Eynde, Dubaï.

2014.

  • L’envers et l’endroit, galerie Anne de Villepoix, Paris.

2013

  • Bizarre, galerie Sabrina Amrani, Madrid.
  • Elle et lui, galerie Venise Cadre, Casablanca.

2012

  • Any Resemblance To Actual Persons Living Or Dead Is Purely Coincidental, galerie Isabelle van den Eynde, Dubaï.

2011

  • Mirage, galerie Sabrina Amrani, Madrid.

2010

  • Set Me Free from my Chains, galerie Isabelle van den Eynde, Dubaï.
  • CMOOA, Rabat.

Principales expositions collectives[modifier | modifier le code]

2017

2016

2015

2014

2013

2012

  • The Progress Of Love, The Menil Collection, Houston.
  • Traits d'union, Paris et l'art contemporain arabe, Musée National de Sanaa, Sanaa.
  • Le Corps découvert, Institut du Monde Arabe, Paris.
  • Dessins, galerie Ammar Farhat, Sidi Bou Saïd.
  • Cuerpos, galerie Sabrina Amrani, Madrid.
  • Arrival and departures, Mole Vanvitelliana, Ancona.
  • Femmes névrosées, Museum Dr Guislain, Gent.

2011

  • Traits d'union, Paris et l'art contemporain arabe, Villa Emerige, Paris.
  • Big Brother, l'artiste face aux tyrans, Palais des Arts et du festival, Dinard.
  • Disquieting Muses, Contemporary Art Center of Thessaloniki, Thessaloniki.
  • Fluxus - African Contemporary Art, Chiesa dei Santi Carlo e Agata, Reggio Emilia.

2010

  • Illumination (After Arthur Rimbaud), LTMH Gallery, New York.
  • Nouba, Aichi Triennial, Aichi.

2009

  • Les Mécaniques Amoureuses, Maison Guerlain, Paris.
  • Abraaj Capital Art Prize, Museum of Arts & Design, New York.
  • The Other Shadow of the City, The Palestinian Art Court-al Hoash, Jerusalem.
  • Perspectives: women, art and Islam, MoCADA (en) et le Museum for African Art, New York.
  • The seen and the hidden: (dis)covering the veil, Austrian Cultural Forum, New York.
  • Wondering Where the ducks Went..., Galleria Tiziana Di Caro, Salerno.

2008

  • The third space: Cultural Identity Today, Mead Art Museum, Amherst.
  • Home ?, Galerie des tourelles, Nanterre.
  • L’art au féminin, Modern and Contemporary Art Museum, Alger.
  • Black-Paris, Black-Bruxelles, Ixelles.

2007

  • Global Feminisms, Davis Museum and Cultural Center, Boston.
  • 7th Bamako Biennial, Mali.
  • Airs de Paris, Centre Georges Pompidou, Paris.
  • 52nd Venice Biennial, Venice.
  • Dreamdance, Visual Arts Space, Vénissieux.
  • Global Feminisms, Brooklyn Museum, New York.
  • Paris du monde entier, Artistes étrangers à Paris 1900-2005, The National Art Center, Tokyo.

2006

2005

  • Africa Remix, Centre Georges Pompidou, Paris.
  • Africa Remix, Hayward Gallery, London.

2004

2003

2002

Festivals vidéo[modifier | modifier le code]

2017

2016

  • Cross-Border: Video works by contemporary artists from the Southern Mediterranean, Pataka, Porirua City.

2011

2010

  • E-flux video rental, Fondazione Giuliani per l’arte contemporanea, Roma.

2009

  • Art East, Video screening, Dansons, Dubaï.

2008

2006

2005

  • Playing in the Light: Black Dance Film Tour, Tate Modern, London.
  • Festival Tous Courts, Aix-en-Provence.

2004

  • Festival International d'Arts Numériques, Clermont-Ferrand.
  • Nuit de la vidéo française, Warsaw-Cracow-Gdansk.

2003

2002

2001

Distinctions[modifier | modifier le code]


Lien externe[modifier | modifier le code]