Zoubir Abdesselam

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Zoubir Abdesselam
Zoubir Abdesselam
Zoubir Abdesselam
Carrière sportive
Sport pratiqué Escrime
Arme fleuret
Biographie
Nationalité Drapeau de l'Algérie Algérie
Naissance (68 ans)
Lieu de naissance Annaba

Zoubir Abdesselam, né le à Annaba, est un escrimeur algérien. C'est l'un des premiers athlètes d'élite de l'équipe nationale algérienne[1] depuis sa création (de 1968 jusqu'à 1983). Mais également, cadre du sport algérien spécialisé en escrime.

Carrière d'athlète succincte[modifier | modifier le code]

Zoubir Abdesselam a été onze fois champion d'Algérie et cinq fois champion maghrébin (civil et militaire). Il a été classé dans plusieurs tournois internationaux[2], et a pris part aux championnats du monde d'escrime de 1969 à Gênes. Il a été classé aux championnats du monde en 1970 à Minsk, et aux championnats du monde universitaires en 1972 à Turin, et également aux jeux méditerranéens de l'édition 1971 à Izmir, et aux jeux méditerranéens de Casablanca en 1983.

Diplômes[modifier | modifier le code]

Zoubir Abdesselam est conseillé du sport algérien dans la spécialité d'escrime au sein du ministère de la jeunesse et des sports. Il est entraîneur de troisième degré dans la spécialité d'escrime, diplôme reconnu par ce même ministère.

Il Il est également diplômé à l'étranger. Il est ainsi maître d'armes et conseillé diplômé de l'Institut national du sport, de l'expertise et de la performance de Paris. De même, il est diplômé de l'université de Leipzig « fechtmeister ».

Il est reconnu maître d'armes au sein de l'académie d'armes internationale de la Fédération internationale d'escrime.

Il est également arbitre international « B », en fleuret et en épée.

Carrière professionnelle[modifier | modifier le code]

Entraîneur de clubs[modifier | modifier le code]

  • 1975 à 1978 : Jeunes catégories école populaire d'escrime à Annaba.
  • 1978 à 1983 : Catégories compétitives juniors et seniors (fleuret et épée) du club HAMRA Annaba.
  • 1991 à 1995 : Directeur technique sportif et entraîneur principal au niveau de l'association sportive de performance SRA Sider Annaba.
  • 1996 à 1997 : Entraîneur principal du Mouloudia Club d'Alger A.S.P.
  • 2008 à 2009 : Entraîneur en chef au fleuret homme toutes catégories du club El Salimia-Club au Koweït.

Fonctions auprès du Ministère de la jeunesse et des sports et de la Fédération algérienne d'escrime[modifier | modifier le code]

De 1986 à 1992, Abdesselam est un cadre permanent du Ministère de la jeunesse et des sports affecté à la Fédération algérienne d'escrime, FAE, en qualité de directeur des équipes nationales avec mission de restructuration et de développement de l'escrime algérienne (à noter que de 1963 à 1986 celle-ci reposait sur seulement trois pôles : Annaba, Alger, Oran) ce qui a justifié l'élaboration d'un plan de développement pluriannuel pour un développement harmonieux de cette discipline sportive olympique :


  1. redynamisation des pôles existants par la reprise des activités ;
  2. planification et organisation des compétitions et des stages à l'échelle régionale, nationale et internationale ;
  3. Redynamisation des relations de la Fédération algérienne d'escrime avec les instances nationales : le ministère de la jeunesse et des sports, le Comité olympique algérien, l'Assemblée populaire communale, les Directions de la jeunesse et des sports des wilayas concernées, et les instances internationales : Fédération internationale d'escrime et l'union maghrébine et arabe d'escrime ;
  4. l'aide du ministère de la jeunesse et des sports a permis l'ouverture de bourses sport/étude pour la formation des futures cadres dans la spécialité de l'escrime (au niveau de l'institut technique des sports (ITS) Gharmoul pour une formation de technicien supérieur (bac+3) et au niveau de l'Institut universitaire de technologie du sport d'Alger (ISTS) pour une formation de conseillé spécialisé en escrime (bac+5) ;
  5. création de nouveaux pôles (ligues et sections) à travers les régions suivantes : Chlef, Sidi Bel Abbès, Bouira, Lakhdaria, Setif, Guelma, Bejaia ;
  6. mise en place de critères de sélection basés sur le système Fédération internationale d'escrime, création de nouvelles équipes nationales par spécialité (fleuret, épée, sabre), en masculin et féminin dans les catégories : seniors et moins de 20 ans ;
  7. création et encouragement d'équipes féminines d'escrime (toutes catégories) ;
  8. participation des équipes algériennes (juniors et seniors) aux stages de perfectionnement, aux compétitions de préparations et aux compétitions internationales officielles ;
  9. participation de la Fédération algérienne d'escrime aux réunions et aux congrès des instances nationales et internationales dans le but du développement de l'escrime.

Missions de développements FIE[modifier | modifier le code]

De 2005 à 2006, Zoubir Abdesselam créé et met en place des bases de développement de l'escrime au Yémen[3]. Cette opération qui se solde avec succès par l'installation d'une salle d'escrime au centre olympique de Sanaa[4], et l'organisation du premier championnat d'escrime en 2006 à Sanaa. Après les six mois de préparations, l'équipe yéménite participe au championnat arabe à Amman, au fleuret et à l'épée, à l'individuel et par équipes des moins de 20 ans et se classe en quatrième position, ce qui a provoqué la satisfaction des nations présentes avec les félicitations officielles de la confédération arabe d'escrime et de la FIE dont le président est René Roch.



De 2009 à 2010, il est de retour au Yémen pour encadrer les équipes nationales. Cette mission a pour but d'assurer la continuité du plan de développement de cette discipline dans plusieurs provinces du Yémen, la formation de leurs éducateurs et arbitres, avec un planning de compétitions nationales (coupe et championnat) dans les catégories : minimes, cadets, juniors.

Après cette mission, il occupe le poiste d'entraîneur national des équipes libanaises de 2010 à 2011[5] d'escrime toutes catégories en fleuret et épée, pour les hommes et les femmes. La mission confiée par la FIE est l'organisation du cadre pédagogique et méthodologique du travail et la formation de jeunes catégories, perfectionnement de l'élite au fleuret et à l'épée qui s'est traduit par un progrès et l'émergence de plusieurs jeunes talents. Ceci grâce à la vision et la politique ambitieuse de la fédération du Liban et l'aide précieuse de la FIE.

De 2013 à 2015, il retrouve une mission au Yéméen, dans un poste d'entraîneur national des équipes yéménites d'escrime. Sa mission est d'assurer la continuité du développement de cette discipline, en collaboration avec la fédération d'escrime et le ministère de la jeunesse et des sports et du comité olympique[6],[7],[8],[9],[10],[11].

La création des équipes féminines d'escrime[12],[13] a pour but la formation et perfectionnement au fleuret et à l'épée pour enfin représenter l'escrime féminine Yéménite à l'échelle nationale et internationale. En fin de cycle, cela aboutit à la participation à un stage de préparation et de perfectionnement à Alger[14],[15],[16] et à la participation aux championnats arabe des nations du Qatar (2014)[17],[18] avec pour résultat uédaille de bronze par équipe. L'équipe participe aux championnats asiatiques en Jordanie (2014).

Tout le long de son parcourt sportif, aussi riche qu'il soit, Zoubir Abdesselam avait pour but de représenter son pays dignement. Il a été primé officiellement par l'union arabe d'escrime (1989 et 1994) et par le comité olympique algérien et la FAE (2001, 2004 et 2013) pour les services rendus à l'escrime Algérienne et Arabe. Il est considéré comme étant ambassadeur de l'escrime Algérienne à travers toutes les missions nationales et internationales qu'il a effectué.

Références[modifier | modifier le code]

  1. Ahmed Chébaraka, « Anciens champions: Quand l'indifférence tue », sur letemps-dz.com, .
  2. « L'escrime Française, Revue Mensuelle » [PDF], sur calameo.com.
  3. « الاتحاد المبارزة يتعاقد مع الخبير الدولي زبير عبدالسلام », sur akhbaralyom-ye.net.
  4. « خبير ومدرب المبارزة الجزائري زبير عبد السلام.. أعطوني 50% من الاهتمام باللعبة.. أعطيكم منتخبات تنافس خارجياً » [« l'entraîneur et algérien escrimeur Zoubir Abdel Salam ... Donnez-moi 50% de l'intérêt pour le jeu. Je vous donne des équipes en compétition externe »], sur akhbaralyom-ye.net,‎ .
  5. « مشوار جديد للبنان في المبارزة العالمية », sur al-akhbar.com,‎ .
  6. « منتخب المبارزة يواصل مشاركته في البطولة العربية » [« L'équipe d'escrime continue de participer au championnat arabe »], sur akhbaralyom-ye.net,‎ .
  7. « مبارز يمني يطعن مدربه الجزائري بسيف في عينه » [« Un tireur yéménite poignarde son entraîneur algérien avec une épée dans l'œil »], sur ennaharonline.com,‎ .
  8. « Zoubir Abdesslam, nouveau sélectionneur de l'Irak », sur djazairess.com, .
  9. « صالحي المبارزة: سعيد ببرونزية العرب وأعد بالمزيد » [« Salehi Al-Fencing: Saeed dans le bronze arabe et je promets plus »], sur akhbaralyom-ye.net,‎ .
  10. « ثلاث ميداليات لأشبال اليمن في بطولة الجزائر الدولية للمبارزة » [« Trois médailles pour les Cubs du Yémen au Championnat d'Algérie International d'Escrime »], sur marebpress.net,‎ .
  11. « الإرياني والشريف يكرمان أبطال المبارزة » [« Al-Iryani et Al-Sharif honorent les champions d'escrime »], sur alriadi.com,‎ .
  12. « هاجر الصوفي لاعبة اتحاد المرأة و المنتخب الوطني للمبارزة : أفتخر بأنني لاعبة منتخب وطني و اليمن تاج على رأسي » [« Journal Al-Ayyam - Hajar Al-Sufi, joueuse de l'Union des femmes et de l'équipe nationale d'escrime: je suis fière d'être une joueuse de l'équipe nationale et des couronnes du Yémen dans ma tête »], sur alayyam.info,‎ .
  13. « صــــور وتعليق: فتيات المبارزة اليمنية والحضور الدولي الاول », sur mahmmadalssalimi.wixsite.com.
  14. « منتخب المبارزة يواصل معسكره الخارجي بالجزائر » [« L'équipe d'escrime poursuit son camp en plein air en Algérie »], sur akhbaralyom-ye.net,‎ .
  15. « معسكر الجزائر نقطة انطلاق.. ومحطة جيدة لبطولة العرب » [« Le camp d'Algérie est un point de départ ... et une bonne étape pour le championnat arabe »].
  16. « انتهاء الدورة التدريبية لمدربي وحكام ولاعبي المبارزة » [« Fin de la formation des entraîneurs, arbitres et joueurs d'escrime »], sur khawlanpress.net.
  17. « نجمات المبارزة اليمنية لاتحاد رياضة المرأة يؤكدن كنا على ثقة بتحقيق إنجاز للرياضة اليمنية في عربية قطر » [« Les stars de l'escrime yéménite de la Fédération des sports féminins confirment que nous étions confiants dans la réalisation d'un exploit pour les sports yéménites dans le pays arabe du Qatar »], sur alriadi.com,‎ .
  18. « لاعبات اتحاد رياضة المرأة للمبارزة يحرزن المركز الثالث فرقي في عربي المبارزة بالدوحة » [« L'escrime sportive féminine a remporté la troisième place dans l'équipe arabe d'escrime à Doha »], sur alwatanvoice.com,‎ .

Liens externes[modifier | modifier le code]