Zoran Janković (homme politique)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Zoran Janković
Illustration.
Zoran Janković en 2008
Fonctions
Maire de Ljubljana
En fonction depuis le
(8 ans, 1 mois et 24 jours)
Prédécesseur Aleš Čerin (intérim)

(5 ans, 1 mois et 29 jours)
Prédécesseur Danica Simšič
Successeur Aleš Čerin (intérim)
Président de Slovénie positive
En fonction depuis le
(6 ans, 1 mois et 10 jours)
Prédécesseur Alenka Bratušek

(1 an, 2 mois et 26 jours)
Prédécesseur Création du parti
Successeur Alenka Bratušek
Biographie
Date de naissance (67 ans)
Lieu de naissance Saraorci, Yougoslavie (auj. Serbie)
Nationalité Slovène
Parti politique Liste Zoran Janković (2006-2011)
Slovénie positive (depuis 2011)
Diplômé de Université de Ljubljana

Zoran Janković (surnommé Zoki), né le à Saraorci en Yougoslavie (aujourd'hui en Serbie), est un homme d'affaires et une personnalité politique slovène, fondateur et président du parti politique de centre-gauche, Slovénie positive et maire de Ljubljana.

Biographie[modifier | modifier le code]

Né à Saraorci, un village près de la ville de Smederevo dans la République populaire de Serbie en RFS de Yougoslavie, le père de Zoran Janković est d'origine serbe et sa mère d'origine slovène. Tandis que ses parents s'installent en République socialiste de Slovénie, Zoran Janković reste à Saraorci avec sa grand-mère avant de retrouver ses parents en 1964. Il suit plus tard la faculté d'économie de l'université de Ljubljana dont il sort diplômé en 1980.

En 1990, il crée l'entreprise Electa spécialisée dans le génie civil et le design d'intérieur. En 1992, il devient le principal sponsor et président du RK Krim, club féminin de handball qui devient ainsi le meilleur club du pays. De 1997 à 2005, il est président de Mercator, la principale compagnie de vente au détail de Slovénie.

En octobre 2006, il est élu maire de Ljubljana, puis réélu en octobre 2010. Il quitte ses fonctions en décembre 2011 après son élection comme député.

Il fonde en 2011 le parti Slovénie positive, qui remporte les élections législatives de décembre 2011. Le 5 janvier 2012, il est proposé au poste de président du gouvernement par le président de la République Danilo Turk[1], mais sa candidature est rejetée, six jours plus tard, par l'Assemblée nationale, recueillant 42 votes favorables, soit quatre de moins que nécessaire[2].

Handball[modifier | modifier le code]

Zoran Janković s'investit également dans la monde du handball, sport très populaire en Slovénie, puisqu'il fut président de 1992 à 1997 du RK Krim, club féminin de handball alors sponsorisé par Electa, l'entreprise Mercator de Janković. Il fut également président de la fédération slovène de handball de 1996 à 2004 et sous son aile, le pays a accueilli l'Euro de 2004. Cette même année, Zoran Janković était candidat pour être le président de la Fédération européenne de handball (EHF) mais fut éliminé au premier tour avec seulement six votes[3].

Références[modifier | modifier le code]