Zoolâtrie

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Statue d'une vache au temple de Shiva à Kanipakam.

La zoolâtrie est une forme de culte religieux rendu à des animaux ou à des représentations d'animaux[1]. La révérence à la queue d'une vache par les hindous est un exemple de zoolâtrie.

Étymologie et terminologie[modifier | modifier le code]

Le terme provient de l'ancien grec zôon, qui signifie « animal », et du latin latreia, qui signifie « culte »[1]. Une personne qui pratique la zoolâtrie est un « zoolâtre  »[1].

Histoire[modifier | modifier le code]

La zoolâtrie a souvent été attribuée à tort par différents commentateurs, qui confondent l'attribution d'un lien avec le sacré à un animal, et un culte rendu à l'animal lui-même[1]. Il existe aussi une confusion avec le totémisme[2].

Notes et références[modifier | modifier le code]

Annexes[modifier | modifier le code]

Article connexe[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

[Le Quellec et Sergent] Jean-Loïc Le Quellec et Bernard Sergent, Dictionnaire critique de mythologie, CNRS Éditions, , 1 554  p. (ISBN 978-2-271-11512-6), « Zoolâtrie »Voir et modifier les données sur Wikidata