Zoo Aquarium de Madrid

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Zoo Aquarium de Madrid

image illustrative de l’article Zoo Aquarium de Madrid
image illustrative de l’article Zoo Aquarium de Madrid
Entrée du Zoo Aquarium de Madrid.

Date d'ouverture 1972
Situation Madrid, Espagne
Latitude
Longitude
40° 24′ 31″ nord, 3° 45′ 45″ ouest
Nombre d'animaux environ 1 000 (en 2 016)[1]
Nombre d'espèces environ 500 revendiquées
À voir pandas géants
Site web http://zoomadrid.com/

Géolocalisation sur la carte : Madrid

(Voir situation sur carte : Madrid)
Zoo Aquarium de Madrid

Géolocalisation sur la carte : Espagne

(Voir situation sur carte : Espagne)
Zoo Aquarium de Madrid

Le Zoo Aquarium de Madrid est un parc zoologique privé situé dans la capitale espagnole, Madrid, au sein de la Casa de Campo, un grand parc forestier du district de Moncloa-Aravaca. Fondé en 1972 par l'ingénieur des ponts et chaussées Antonio Lleó de la Viña, il appartient aujourd'hui à la multinationale espagnole Parques Reunidos, dont le principal actionnaire est le fonds d'investissement britannique Arle Capital Partners. D'une superficie de 20 hectares, il présente environ 1 000 animaux[1] de 500 espèces. Il est l'un des cinq parcs européens qui présentent des pandas géants.

Membre permanent de l'Association européenne des zoos et aquariums, il s'engage dans la conservation ex situ en participant à des programmes européens pour les espèces menacées (EEP).

Avec une fréquentation annuelle comprise entre 770 000 et 1 300 000 visiteurs depuis 10 ans, il est l'un des quatre parcs zoologiques les plus visités d'Espagne.

Historique[modifier | modifier le code]

Le premier parc zoologique de Madrid, la Ménagerie du Retiro (es), fut fondé en 1770 par le roi Charles III.

Le promoteur du zoo actuel était Antonio Lleó de la Viña, qui a fait bâtir les installations du zoo au sein de la Casa de Campo. Le projet initial était à la charge de l'architecte ayant remporté le concours d'architecture, le catalan Jordi Mir Valls. Le parc est inauguré en 1972.

Quinze ans après, en 1987, le delphinarium est construit. Il est inauguré avec sept grands dauphins importés du Marineland de Catalogne. Le pavillon Nature Mystérieuse où est exhibée une collection de reptiles, amphibiens et invertébrés, est aussi construit cette année-là.

En 1995 c'est la partie sud-ouest du parc qui voit la construction de l'Aquarium, en forme de pyramide de verre, d'une surface au sol de 3 000 m2.

En 1997, les spectacles d'oiseaux en vol libre débutent dans la zone proche du delphinarium.

En 2002, la reine Sofia et le maire de Madrid, José María Álvarez du Manzano, inaugurent les salles d'éducation à l'environnement.

En 2003, l'installation des otaries de Californie et des manchots du Cap voit le jour.

En 2006 le complexe des primates d'Asie du Sud-Est (orangs-outans de Bornéo et gibbons à mains blanches) sort de terre.

Depuis septembre 2007 le parc présente un espace avec des pandas géants. Les deux premiers individus ont été prêtés par le gouvernement chinois[2].

Installations et faune présentée[modifier | modifier le code]

Le parc zoologique de Madrid présente une collection de plus de 6000 animaux de plus de 500 espèces différentes. Le parc comprend divers restaurants, points de vente à emporter et boutiques de souvenirs.

Delphinarium[modifier | modifier le code]

Le delphinarium comprend un bassin de 36 mètres de long par 10 de large et 5,20 m de profondeur, avec une capacité de plus de 2 millions de litres d'eau, ainsi que deux piscines secondaires pour le soin et l'entretien des dauphins. La composition de l'eau est obtenue à partir d'eau douce à laquelle est ajoutée du sel.

En 2016, il présente 11 grands dauphins, dont 6 capturés en mer (cinq au large de Cuba, un au large de la Floride) et 5 nés au Zoo de Madrid (en 2009 et en 2014)[3].

Pandas géants[modifier | modifier le code]

Le zoo de Madrid fait partie des cinq zoos européens à présenter des pandas géants.

Les premiers individus, arrivés en 1978 sont Shao Shao et Chang Chang. Offerts au roi et à la reine lors d'un voyage en Chine, ce couple n'a cependant pas reproduit et la première naissance eut lieu après l'insémination artificielle de Shao Shao avec la semence de Chia Chia, un mâle du zoo de Londres. C'est ainsi que naît Chu Lin en 1982. Sa mère Shao Shao meurt en 1983. Quelques années plus tard les vétérinaires découvrent que Chu Lin souffre de diabète insipide. Chang Chang meurt en 1995, et Chu Lin meurt d'une prostatite, en 1996 à l'âge de 13 ans. Ils ont ensuite été taxidermisés et sont exposés depuis 2016 au Musée national des sciences naturelles d'Espagne, à Madrid[4].

Le couple reproducteur formé par la femelle Hua Zui Ba et le mâle Bing Xing, a donné naissance au mâle Xing Bao, en août 2013.

Conservation[modifier | modifier le code]

Le parc est impliqué dans un nombre important de programme d'élevage ː panda géant, phoque gris, cobra à monocle et orang-outan de Bornéo.

En 2007/2008 il a participé à 30 programmes EEP et 21 programmes ESB coordonnés par l'EAZA.

Fréquentation[modifier | modifier le code]

Sa fréquentation est d'en moyenne 940 000 visiteurs annuels entre 2003 et 2014[5].

Année 2003 2004 2005 2006 2007 2008 2009 2010 2011 2012 2013 2014
Fréquentation 647 353 1 010 186 951 147 913 060 1 000 106 1 337 311 1 000 979 886 101 1 040 421 832 825 773 756 903 784

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b (en) « Institution (Zoo Aquarium de Madrid), Animal Statistics », sur zims.isis.org (consulté le 11 juillet 2016).
  2. (es) « China ofrece a España una pareja de pandas », sur elmundo.es,
  3. (en) « Living Population - Zoo Aquarium de Madrid », sur ceta-base.org (consulté le 16 juillet 2016)
  4. (es) « 20 años sin Chu-Lin: así fue la vida del panda más popular de España », sur verne.elpais.com,
  5. (es) « Visitantes a las instalaciones del Zoo-Aquarium, Parque de Atracciones, Teleférico Rosales y Faunia », sur munimadrid.es (consulté le 22 janvier 2016)

Voir aussi[modifier | modifier le code]