Zonites algirus

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Zonites algirus est une espèce d'escargot méditerranéen, de la famille des Zonitidae, et du genre Zonites. C'est l'espèce type pour le genre.

Historique et dénomination[modifier | modifier le code]

  • L'espèce Zonites algirus a été décrite par le naturaliste suédois Carl von Linné en 1758, sous le nom initial d'Helix algirus[1].

Synonymie[modifier | modifier le code]

Nom vernaculaire[modifier | modifier le code]

Description[modifier | modifier le code]

La coquille est de couleur beige-vert à blanc-crème (ces couleurs s'atténuent après la mort de l'animal). Elle est aplatie à ouverture large et ovale. Le dessous de la coquille présente un « ombilic » large et arrondi.

Chez l'adulte, elle est de grande taille : de 20 à 28 mm sur 30 à 50 mm, ce qui fait de Zonites algirus l'un des plus gros escargots terrestres français[3].

Habitat et répartition[modifier | modifier le code]

C'est un des escargots vivant dans le bassin méditerranéen. Sa répartition géographique est encore mal connue. Zonites algirus fait pour cette raison l'objet, avec 3 autres espèces méditerranéennes (ou européennes telles que Trochoidea elegans) d'une enquête « interactive » dans le cadre d'un dispositif de type Science citoyenne, dit « Caracol » initié et piloté par l'ONEM[4].

Statut[modifier | modifier le code]

Cette espèce, ainsi qu'Helix pomatia et Helix aspersa, fait l'objet d'une protection partielle par arrêté ministériel[5].

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Liens externes[modifier | modifier le code]