Zone moyennement dense

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Dans le domaine de la fibre optique, la France a été divisée en deux types de zones par l'Autorité de régulation des communications électroniques et des postes (ARCEP) ;

  • les zones très denses (ZTD) qui concernent les plus grosses agglomérations ;
  • les zones moyennement denses (ZMD) qui concernent les agglomérations qui n'appartiennent pas aux ZTD.

Mode de déploiement[modifier | modifier le code]

Dans les zones très denses, la fibre est déployée par un seul opérateur (actuellement Orange pour la plupart et SFR). Ensuite, les autres opérateurs peuvent réserver, moyennant paiement, un certain nombre de fibres selon l'estimation du nombre d'abonnés à raccorder.

G-PON[modifier | modifier le code]

La technologie utilisée pour les ZMD est la méthode de raccordement G-PON qui permet le passage d'une seule fibre optique pour plusieurs abonnés dans un bâtiment, à l'inverse du P2P (Point à Point) qui consiste à faire passer une seule fibre optique du nœud de raccordement optique à l'abonné. Cette dernière technologie est plus chère étant donné l'utilisation d'une seule fibre par abonné.

10G-PON[modifier | modifier le code]

Le raccordement en 10G-PON permet un débit théorique de 10 Gb/s.

Source[modifier | modifier le code]