Zone d'occupation américaine en Allemagne

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Zone d'occupation américaine en Allemagne
Amerikanische Besatzungszone (de)
American Zone of Occupation in Germany (en)

1945 – 1947 (1949)

Drapeau
Drapeau des États-Unis (à 48 étoiles).
Description de cette image, également commentée ci-après
La zone d'occupation américaine en Allemagne en vert.
Informations générales
Statut Territoire sous occupation militaire américaine.
Capitale Quartier général dans le Bâtiment de l'IG Farben à Francfort-sur-le-Main en Hesse.
Langue Allemand, anglais.
Monnaie Reichsmark (1945 – 1948).
Deutsche Mark (à partir de 1948).
Superficie
Superficie 107 926 km2
157,75 km2 (Berlin)
Histoire et événements
1945 Établissement.
1er janvier 1947 Création de la Bizone.
3 juin 1948 Création de la Trizone.
23 mars 1949 Proclamation de la RFA.
Gouverneur militaire
(1e) 1945 Dwight D. Eisenhower
(De) 1949 Clarence R. Huebner

Entités précédentes :

Entités suivantes :

Le secteur d'occupation américain à Berlin.

La Zone d'occupation américaine (en allemand : Amerikanische Besatzungszone, ou en anglais : American Zone of Occupation) était l'une des quatre zone alliées établie en Allemagne après la Seconde Guerre mondiale

Étendue territoriale[modifier | modifier le code]

Elle était constituée par :

Son quartier général était situé dans le Bâtiment de l'IG Farben à Francfort-sur-le-Main en Hesse.

Forces d'occupation[modifier | modifier le code]

La VIIe armée américaine fut la force terrestre chargé de l'occupation militaire avec la IIIe Armée américaine. Cette dernière rentra aux États-Unis en 1947 tandis que la 7e armée est actuellement la composante terrestre du United States European Command.

Liste des commandants de zone[modifier | modifier le code]

Gouverneur militaire[modifier | modifier le code]

Haut-commissaire[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes[modifier | modifier le code]