Zoltán Lajos Bay

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Zoltán Lajos Bay
Szeged-bayzoltan.jpg
Biographie
Naissance
Voir et modifier les données sur Wikidata
Gyulavári (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 92 ans)
WashingtonVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Formation
Activités
Autres informations
Membre de
Distinction
Bay Zoltán síremléke.jpg

Vue de la sépulture.

Zoltán Lajos Bay est un physicien hongrois (né le 24 juillet 1900, décédé le 4 octobre 1992) qui travailla entre autres sur les radars.

Chronologie[modifier | modifier le code]

Il est né à Gyulavári (aujourd'hui quartier de Gyula, Hongrie), fait ses études au lycée réformé de Debrecen puis à l'université Péter Pázmány de Budapest, où il obtient son doctorat.

  • Après 4 ans d'études à Berlin, il travaille comme professeur de physique théorique à l'université de Szeged.
  • En 1936, au laboratoire de la compagnie Tungsram, il développe le premier radar hongrois et obtient, avec son équipe, plusieurs brevets dans les domaines des tubes à vides, fluorescents et décharge de hauts voltages dans des tubes à gaz.
  • De 1938 à 1948, il est professeur à l'université technique de Budapest où il continue son travail sur le radar. Le [1], son équipe est la première à capter le retour d'un faisceau radar depuis la Lune en utilisant une méthode d'intégration du signal pour séparer le signal utile du bruit de fond. Cela s'est produit seulement un mois après qu'une équipe américaine eut réussi à produire un retour du même endroit.
  • À partir de 1948, il émigre aux États-Unis d'Amérique et travaille à l'université George Washington puis devient de 1955 à 1972 le chef du département de physique nucléaire du U.S. Bureau of Standards (bureau des étalons de mesure). Il reçoit de nombreux prix et médailles pour son travail en physique des gaz, surtout pour le multiplicateur d'électrons.
  • Il est fait membre de l'Ordre de la République hongroise à son 90e anniversaire.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en)(hu) « Histoire complète de Tungsram » [PDF], Tungsram (consulté le 26 septembre 2016).

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]