Zoétélé

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant les villes du Cameroun
Cet article est une ébauche concernant les villes du Cameroun.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Zoétélé
Administration
Pays Drapeau du Cameroun Cameroun
Région Sud
Département Dja-et-Lobo
Démographie
Population 30 583 hab.[1] (2005)
Géographie
Coordonnées 3° 15′ Nord 11° 53′ Est / 3.25, 11.88
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Cameroun

Voir la carte administrative du Cameroun
City locator 14.svg
Zoétélé

Géolocalisation sur la carte : Cameroun

Voir la carte topographique du Cameroun
City locator 14.svg
Zoétélé

Zoétélé (en ntoumou : Éléphant debout) est une commune camerounaise qui se situe dans la région du Sud, dans le département du Dja-et-Lobo. La ville rurale est le chef-lieu de l’arrondissement du même nom. Sa distance approximative est de 120 km au sud/sud-est de Yaoundé, via la route nationale 9.

À vol d’oiseau, la localité est à 37 km de Sangmélima, 52,1 km de Mbalmayo, 90,5 km d’Ebolowa et 44,7km de Mvomeka’a (Microsoft, 2007). L’ellipsoïde WGS 84, et la projection Universal Transversal Mercator (UTM) situe Zoétélé entre les fuseaux 32 et 33, dans l’hémisphère nord à 2°.

Population[modifier | modifier le code]

Lors du recensement de 2005, la commune comptait 30 583 habitants[1], dont 3 634 pour Zoétélé Ville.

Structure administrative de la commune[modifier | modifier le code]

Outre Zoétélé proprement dit, la commune comprend les villages suivants[1]  :

Personnalités nées à Zoétélé[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a, b et c Troisième recensement général de la population et de l'habitat (3e RGPH, 2005), Bureau central des recensements et des études de population du Cameroun (BUCREP), 2010.

Annexes[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • B. Nyeck, Organisation et aptitude culturale des sols de Zoétélé dans la région forestière humide du Sud-Cameroun. Étude de deux toposéquences sur granite, Université de Yaoundé, 1988, 324 p. (thèse de 3e cycle)
  • B. Nyeck, P. Bilong, S.M. Eno Belinga et B. Volkow, « Séquence d'évolution de sols sur granite dans le sud du Cameroun. Cas des sols de Zoétélé », in Ann Foc. Sc. H.S.I Chimie-Sciences de la Terre, p. 254-277, 1993, [lire en ligne]