Zoé Reumont de Poligny

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Zoé Reumont de Poligny

Zoé Reumont de Poligny née Zoé Quentin de Poligny (23 mai 1856 - 5 février 1941) est une femme de lettres et une philanthrope catholique.

Famille[modifier | modifier le code]

Originaire du Mans (Sarthe), Zoé est la fille de Louis-Gustave Quentin de Poligny[1] (1824-1906) et de Léonide Tousch (1827-1882).

En 1886, elle épouse Adolphe Constant Reumont (1841-1914), qui fait profession de rentier. De cette union naît un fils, François-Xavier Reumont de Poligny[2] (1891-1975), champion de tennis et administrateur du Nice Lawn Tennis Club de Nice.

Biographie[modifier | modifier le code]

Avec son époux, Zoé s'installe à Nice en 1890 et ne tarde pas à y mettre au monde un fils.

Fervente catholique, elle dédie une grande partie de sa vie à la charité. Elle crée L'Œuvre de l'aiguille pour aider les femmes en détresse et fait par ailleurs de nombreux dons aux lépreux. Femmes de lettres et de conviction, elle s'emploie à la création d'une revue mondaine et de résistance au socialisme.

En 1924, elle crée un événement littéraire chrétien en publiant L'histoire complète de Notre-Dame de Lourdes et de la petite Bernadette qui évoque l’histoire de Bernadette Soubirous.

Œuvres[modifier | modifier le code]

  • Zoé Reumont de Poligny, L'histoire complète de Notre-Dame de Lourdes et de la petite Bernadette, Édition A. Teillon, 83, rue des Saints-Pères, Paris, 1924.
  • Zoé Reumont de Poligny, Lourdes, l'ultime vérité, Gay & Fortoul, 1930.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Source sur Louis Gustave Quentin de Poligny
  2. Encyclopédie de la fausse noblesse et de la noblesse d'apparence de Pierre- Marie Dieudonnat [1]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Revue d'histoire ecclésiastique, Louvain, Belgique, Université Catholique de Louvain, , volume 21 p.