Zoé Reumont de Poligny

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Zoé Reumont de Poligny
Zoé REUMONT de POLIGNY.jpg
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 84 ans)
Autres informations
Religion
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Poligny.

Zoé Reumont de Poligny née Zoé Quentin de Poligny (23 mai 1856 - 5 février 1941) est une femme de lettres et une philanthrope catholique.

Famille[modifier | modifier le code]

Originaire du Mans (Sarthe), Zoé est la fille de Louis-Gustave Quentin de Poligny[1] (1824-1906) et de Léonide Tousch (1827-1882).

En 1886, elle épouse Adolphe Constant Reumont (1841-1914), qui fait profession de rentier. De cette union naît un fils, François-Xavier Reumont de Poligny[2] (1891-1975), champion de tennis et administrateur du Nice Lawn Tennis Club de Nice.

Biographie[modifier | modifier le code]

Avec son époux, Zoé s'installe à Nice en 1890 et ne tarde pas à y mettre au monde un fils.

Fervente catholique, elle dédie une grande partie de sa vie à la charité. Elle crée L'Œuvre de l'aiguille pour aider les femmes en détresse et fait par ailleurs de nombreux dons aux lépreux. Femmes de lettres et de conviction, elle s'emploie à la création d'une revue mondaine et de résistance au socialisme.

En 1924, elle crée un événement littéraire chrétien en publiant L'histoire complète de Notre-Dame de Lourdes et de la petite Bernadette qui évoque l’histoire de Bernadette Soubirous.

Œuvres[modifier | modifier le code]

  • Zoé Reumont de Poligny, L'histoire complète de Notre-Dame de Lourdes et de la petite Bernadette, Édition A. Teillon, 83, rue des Saints-Pères, Paris, 1924.
  • Zoé Reumont de Poligny, Lourdes, l'ultime vérité, Gay & Fortoul, 1930.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Source sur Louis Gustave Quentin de Poligny
  2. Encyclopédie de la fausse noblesse et de la noblesse d'apparence de Pierre- Marie Dieudonnat [1]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Revue d'histoire ecclésiastique, Louvain, Belgique, Université Catholique de Louvain, , volume 21 p.