Znaïm

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Znaïm
Znojmo
Znaïm
Blason de Znaïm Drapeau de Znaïm
 
Administration
Pays Drapeau de la Tchéquie Tchéquie
Région Flag of South Moravian Region.svg Moravie-du-Sud
District Znojmo
Région historique Moravie
Maire
Mandat
Jan Grois
2018
Code postal 669 02
Démographie
Population 33 775 hab. (2021)
Densité 512 hab./km2
Géographie
Coordonnées 48° 51′ 19″ nord, 16° 02′ 55″ est
Altitude 290 m
Superficie 6 593 ha = 65,93 km2
Localisation
Géolocalisation sur la carte : Tchéquie
Voir sur la carte topographique de Tchéquie
City locator 14.svg
Znaïm
Géolocalisation sur la carte : Tchéquie
Voir sur la carte administrative de Tchéquie
City locator 14.svg
Znaïm
Liens
Site web www.znojmocity.cz

Znojmo[1] (/ˈznoimo/, à l'époque des occupations autrichienne et allemande : Znaïm) est une ville de la région de Moravie-du-Sud, en Tchéquie, et le chef-lieu du district de Znojmo. Sa population s'élevait à 33 775 habitants en 2021[2]. L'agglomération de Znojmo compte plus de 40 000 habitants.[3]

Géographie[modifier | modifier le code]

La ville est située sur un affleurement rocheux sur la rive escarpée gauche de la rivière Dyje (en allemand : Thaya), près de la frontière avec l'Autriche, à 56 km au sud-ouest de Brno et à 180 km au sud-est de Prague[4].

Image panoramique
Panorama de Znojmo.
Voir le fichier
Autre panorama de Znaïm. À droite l'église Saint-Nicolas et la chapelle Saint-Wenceslaus ; à gauche au loin l'abbaye Louka, plus près le viaduc de Znojemský et la rivière Thaya (2019).

Histoire[modifier | modifier le code]

La cité royale de Znojmo a été fondée peu avant 1226 par Ottokar Ier sur les plaines en face du château de Znojmo. C'est à Znojmo que mourut l’empereur Sigismond en 1437.

Il s'y livra en 1809 un combat d'avant-garde entre les Autrichiens et les Français, qui fut suivi d'un armistice entre Napoléon Ier et l'empereur François Ier.

Jusqu'en 1918, la ville de Znaim – Znojmo fait partie de la monarchie autrichienne (empire d'Autriche), puis Autriche-Hongrie (Cisleithanie après le compromis de 1867), chef-lieu du district de même nom, l'un des 34 Bezirkshauptmannschaften en Moravie[5]. C'est alors l'une des six villes autonomes de la Moravie. Le nom de Znaim seul est utilisé avant 1867.

Population[modifier | modifier le code]

Recensements ou estimations de la population de la commune dans ses limites actuelles[6] :

Évolution démographique
1869* 1880* 1890* 1900* 1910* 1921* 1930*
15 60618 74021 15323 31625 84025 99330 794
1950* 1961* 1970* 1980* 1991* 2001* 2014
25 14627 45629 64534 55036 13435 75833 805
2015 2016 2017 2018 2019 2020 2021
33 76133 78733 82333 71933 78033 96433 775

Patrimoine[modifier | modifier le code]

Centre important de l'ancien royaume de Grande-Moravie, on trouve à Znojmo plusieurs monuments historiques intéressants :

  • le vieux palais des margraves de Moravie, partiellement reconstruit en style baroque valant notamment pour une fresque de 1720 représentant la dynastie des Habsbourg ;
  • la rotonde Sainte-Catherine édifiée au XIe siècle dont l'intérêt marquant est une fresque du XIIe siècle décrivant l'arbre généalogique des Premyslides ainsi qu'une légende fondatrice de l'histoire tchèque ;
  • une église de style gothique (Saint-Nicolas) ;
  • la maison des arts, qui abrite une belle collection d'art morave, la « Madone de Znojmo », une statue en bois polychrome de 1330, œuvre d'un atelier marquant du XIVe siècle.

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sources et références[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

  1. Commission Nationale de Toponymie, « Le trésor des noms de lieux étrangers », sur Conseil National de l'Information Géographique, (consulté le )
  2. (cs) Population des communes de la République tchèque au 1er janvier 2021.
  3. « Úvodní informace o Znojmě: Znojmo », sur www.znojmocity.cz (consulté le )
  4. Distances à vol d'oiseau ou distances orthodromiques.
  5. Wilhelm Klein, Die postalischen Abstempelungen und andere Entwertungsarten auf den österreichischen Postwertzeichen-Ausgaben 1867, 1883 und 1890, Vienne, Briefmarken-Kolbe, 1967.
  6. Český statistický úřad, Historický lexikon obcí České republiky 1869–2005, vol. I, Prague, Český statistický úřad, 2006, pp. 648-649 ; de 1869 à 1910, les recensements organisés par l'Empire d'Autriche-Hongrie sont officiellement datés du 31 décembre de l'année indiquée. — À partir de 2012, population des communes de la Tchéquie au 1er janvier, sur le site de l'Office tchèque de statistique (Český statistický úřad).