Zitterbewegung

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

La zitterbewegung (qu'on peut traduire par « tremblement ») est un phénomène physique de micro-oscillations d'un soliton, découvert par Erwin Schrödinger dans le cadre de la mécanique quantique. Examiné dans le cadre de la théorie de la relativité, il donne naissance au paradoxe de Klein.

Elle est censée expliquer le spin et le moment magnétique de l'électron.