Zirri mirri

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Zirri Mirri est le nom en basque d'un Jentil ou Mairu de la région de Oiartzun (Guipuscoa). Dans une légende de ce village on dit qu'une Mairu était domestique dans la maison Aramburu. Une nuit on entendit un cri à la porte. De l'intérieur, la Mairu demanda ce qui se passait. Depuis la porte la voix répondit :

« Zirri mirri ill dun. »
« Zirri mirri est mort. »

La domestique sortit, elle ne revint plus jamais. (voir aussi Zirpi zarba).

Étymologie[modifier | modifier le code]

Note[modifier | modifier le code]

Il n'existe pas de genre (masculin, féminin) dans la langue basque et toutes les lettres se prononcent. Il n'y a donc pas d'association comme pour le français où qui se prononce ki.

Par exemple, lau (le chiffre 4) se prononce laou et non lo (la lettre u se prononçant comme en espagnol, ou, sauf en souletin, lanque parlée en Soule, province française du Pays basque où il se prononce comme en français).

Bibliographie[modifier | modifier le code]