Ziad Doueiri

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Ziad Doueiri
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Ziad Doueiri.
Biographie
Naissance
Nom dans la langue maternelle
زياد دويريVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Activités
Autres informations
Distinctions
Films notables

Ziad Doueiri (en arabe : زياد دويري), né en 1963 à Kinshasa, en République démocratique du Congo[1], est un réalisateur, cadreur et scénariste libanais.

Il est surtout connu pour son film West Beyrouth qui a été primé à plusieurs reprises lors de nombreux festivals.

Biographie[modifier | modifier le code]

Ziad Doueiri est d'abord assistant à la caméra notamment pour Quentin Tarantino dans les années 1990 pour les films Jackie Brown, Une nuit en enfer, Pulp Fiction et Reservoir Dogs[2].

Sa première réalisation, West Beyrouth, sort en 1998. Le film obtient notamment le Prix François-Chalais au festival de Cannes 1998. Il attendra quelque temps avant de réaliser son 2e film, Lila dit ça, d'après le roman de Chimo, qui sort en 2004.

Jusqu'en septembre 2011, il se partage entre Los Angeles et Beyrouth, puis il retourne travailler à Beyrouth. En 2012, sort le long métrage L'Attentat, adapté du roman du même nom de Yasmina Khadra, dans lequel il dirige les acteurs israéliens Evgenia Dodina ou encore Ali Suliman. Il exprime son opposition au boycott d'Israël et défend sa décision de tourner en Israël un film avec des acteurs israéliens[3].

Le 11 septembre 2017, il est remis en liberté après avoir été entendu par un tribunal militaire au Liban, en raison d'un déplacement en Israël contrevenant à la législation du pays (tournage du film L'Attentat en 2013)[4].

En 2017, son 4e film, L'Insulte, est présenté en sélection officielle à la Mostra de Venise 2017[5]. En 2018, le film représente le Liban pour l'Oscar du meilleur film en langue étrangère lors de la 90e cérémonie des Oscars[6].

Filmographie[modifier | modifier le code]

Au cinéma[modifier | modifier le code]

Scénario et réalisation

À la télévision[modifier | modifier le code]

Distinctions[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Ziad Doueiri, réalisateur de L'Insulte : « Mon père me disait que les guerres commencent par des mots », par Mehdi Omaïs, sur konbini.com/fr, 23 janvier 2018
  2. « Avant L'Insulte, avant Baron Noir : Ziad Doueiri se souvient de son travail avec Quentin Tarantino », sur Allociné, (consulté le 4 février 2018)
  3. (en) Lebanese Film Director Ziad Doueiri Defends Visit to Israel: Boycott Harms Us, Not Israel, MEMRITV, Clip No. 3862, May 24, 2013.
  4. « Ziad Doueiri devant une cour militaire au Liban pour son tournage en Israël », Paris Match,‎ (lire en ligne, consulté le 13 septembre 2017)
  5. (en) « Venice Competition Includes Films From George Clooney, Guillermo del Toro, Darren Aronofsky », sur The Hollywood Reporter, (consulté le 14 août 2017).
  6. Ziad Doueiri : « Fier d'emmener le Liban aux Oscars avec L'Insulte », sur tv5monde.com, 29 janvier 2018

Liens externes[modifier | modifier le code]