Zeugite

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Un zeugite (du grec ancien ζευγίτης / zeugítês) est, dans l'Athènes antique, un membre de la troisième des classes censitaires soloniennes, celle des citoyens disposant de suffisamment d'aisance pour acquérir un attelage de bœufs[1]. Cette richesse correspondait à une production de 200 à 300 médimnes de blé, ce qui leur permettait de s'acheter l'équipement complet de l'hoplite et de servir dans les rangs de la phalange[2].

Les zeugites n'ont accès à l'origine qu'aux magistratures inférieures : ils ne peuvent accéder à l'archontat qu'à partir de 457/456 av. J.-C.

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Xénophon (trad. Pierre Chambry), Les Mémorables : Xénophon, Œuvres complètes, Flammarion,
  • Eugène Talbot, Xénophon. Œuvres complètes, t. 3 : Les Helléniques. L’Apologie de Socrate. Les Mémorables, Garnier-Flammarion, 1967.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Au sens propre, zeugite signifie « celui qui possède un attelage de bœufs ». Claude Vial, Lexique de la Grèce ancienne, Armand Colin, 2008, p.  234.
  2. Xénophon 1967, p. 433

Articles connexes[modifier | modifier le code]