Zenodo

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Zenodo logo.jpg

Zenodo est un répertoire de travaux de recherche, de logiciel et de données.

Historique[modifier | modifier le code]

Ce dépôt a été créé par le CERN grâce au programme-cadre européen pour la recherche et le développement Horizon 2020 (FP8), sous le nom « OpenAIRE Orphan Record Repository », pour fournir aux chercheurs un lieu pour déposer des ensembles de données[1]. Il a été lancé en 2013 pour permettre aux chercheurs de déposer les éléments nécessaires aux recommandations de Science ouverte qui n'existaient pas des dépôts institutionnels.[pas clair] En 2015, il a été renommé Zenodo en permettant à des chercheurs de déposer ou télécharger des fichiers jusqu'à 50 GO[2],[3].

En 2017, il est sélectionné comme l'un des projets Google Summer of Code[4]. En 2019, Zenodo a annoncé un partenariat avec le dépôt de données ouvertes Dryad afin de développer de nouvelles solutions pour faciliter le travail des chercheurs et éditeurs, les bonnes pratiques logicielles, et la structuration des données[5].

Fonctionnement[modifier | modifier le code]

Ce service est développé et hébergé par le CERN comme « activité marginale », il bénéficie de l'infrastructure déployée pour les besoins en physique des hautes énergies[6]. Zenodo se base sur Invenio (logiciel libre pour des dépôts numériques à grande échelle)[7].

Zenodo est une plateforme de dépôt d'archives ouvertes en libre accès, une de celles recommandées par Peter Suber, un professeur américain[8],[9]. Il fournit un identifiant numérique d'objet (DOI) aux données déposées qui n'en disposent pas, afin de pouvoir les citer facilement[10]. Le support des données et des licences est varié. Le code source déposé sur Github est par exemple citable[11].

Références[modifier | modifier le code]

  1. « Zenodo Launches! », sur OpenAIRE (consulté le )
  2. « Zenodo – FAQ » (consulté en )
  3. Miguel-Angel Sicilia, Elena García-Barriocanal et Salvador Sánchez-Alonso, « Community Curation in Open Dataset Repositories: Insights from Zenodo », Procedia Computer Science, vol. 106,‎ , p. 54–60 (DOI 10.1016/j.procs.2017.03.009, lire en ligne)
  4. (en) « Google Summer of Code », sur summerofcode.withgoogle.com (consulté le )
  5. « Funded Partnership Brings Dryad and Zenodo Closer », sur blog.zenodo.org (consulté le )
  6. « Zenodo Infrastructure » (consulté le )
  7. « GitHub - zenodo/Zenodo: Research. Shared. »,
  8. Peter Suber, « Open Access book §10 self help »,
  9. https://cyber.law.harvard.edu/hoap/How_to_make_your_own_work_open_access#Deposit_in_an_OA_repository_.28.22green.22_OA.29
  10. Patricia Herterich et Sünje Dallmeier-Tiessen, « Data Citation Services in the High-Energy Physics Community », D-Lib Magazine, vol. 22,‎ (DOI 10.1045/january2016-herterich)
  11. « Making Your Code Citable », sur GitHub (consulté le )

Liens externes[modifier | modifier le code]