Zelva

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Zelva
Зэльва
Blason de Zelva
Héraldique
Drapeau de Zelva
Drapeau
Administration
Pays Drapeau de la Biélorussie Biélorussie
Subdivision Voblast de Hrodna
Raïon Zelva
Code postal BY 231940
Indicatif téléphonique +375 1564
Démographie
Population 6 795 hab. (2017)
Géographie
Coordonnées 53° 09′ nord, 24° 49′ est
Divers
Première mention 1258
Statut commune urbaine depuis 1940
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Biélorussie

Voir la carte administrative de Biélorussie
City locator 14.svg
Zelva

Géolocalisation sur la carte : Biélorussie

Voir la carte topographique de Biélorussie
City locator 14.svg
Zelva
Sources
Liste des villes de Biélorussie

Zelva (en biélorusse : Зэльва ; en russe : Зельва ; en polonais : Zelwa) est une commune urbaine de la voblast de Hrodna ou oblast de Grodno, en Biélorussie. Sa population s'élevait à 6 795 habitants en 2017[1].

Géographie[modifier | modifier le code]

Zelva est arrosée par la rivière Zelvianka qui est barrée et forme un important réservoir au sud de l'agglomération. Elle se trouve à 25 km à l'ouest de Vawkavysk, à 34 km à l'est de Slonim et à 87 km au sud-est de Hrodna ou Grodno.

Histoire[modifier | modifier le code]

En 1258, la Chronique d'Ipatiev mentionne une localité qui existait à l'emplacement de l'actuelle Zelva. Le village de Zelva est mentionné sous ce nom pour la première fois en 1470, à l'occasion de la construction d'une église. En 1720, Zelva reçut le droit de tenir une foire annuelle. Cette foire, organisée chaque année pendant 130 ans, était l'une des plus importantes du grand-duché de Lituanie. Cette foire contribua au développement de Zelva, qui profitait également de sa situation sur la route reliant Hrodna à Bialystok. Sur la Zalvianka, un affluent navigable du Niemen, il y avait un port fluvial. Zelva fut attribué à l'Empire russe par le troisième partage de la Pologne, en 1795. Ses habitants prirent une part active au soulèvement national de 1830-1831. En 1886, Zelva fut desservie par le chemin de fer BaranavitchyBialystok. Après la Première Guerre mondiale, Zelva devint polonaise suivant les clauses du traité de Riga (1921). Après la signature du pacte germano-soviétique, Zelva fut occupée par l'Armée rouge puis annexée à l'Union soviétique, qui en fit le une commune urbaine de la république socialiste soviétique de Biélorussie et le centre administratif du raïon de Zelva. Pendant la Seconde Guerre mondiale, Zelva fut occupée par l'Allemagne nazie du au .

Lors du recensement de 1921, 1 344 habitants de la ville sont juifs[2]. Le 1er juillet 1941 , la ville est occupée par les Allemands, après très peu de temps 40 à 50 hommes juifs sont assassinés. Le reste des membres de la communauté juive sont contraints aux travaux forcés puis enfermés dans un ghetto où certains meurent des conditions difficiles qui y règne. Le 2 novembre 1942 , les juifs sont déportés puis assassinés au Camp d'extermination de Treblinka [3].

De 1962 à 1966, Zelva perdit son statut de centre de raïon et fut rattachée au raïon de Vawkavysk.

Population[modifier | modifier le code]

Recensements (*) ou estimations de la population[4] :

Évolution démographique
1863 1897* 1909 1959* 1970* 1979*
1 316 2 879 1 800 2 382 3 928 5 631
1989* 2009* 2014 2015 2016 2017
7 825 7 700 7 067 6 971 6 906 6 795

Notes et références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]