Zeïneb Benzina

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Ce modèle est-il pertinent ? Cliquez pour en voir d'autres.
Cet article biographique nécessite des références supplémentaires pour vérification (mars 2017).

Améliorez cet article en ajoutant des sources sûres. Toute information controversée sans source ou d'une source de mauvaise qualité à propos d'une personne vivante doit être supprimée immédiatement, en particulier si celle-ci est potentiellement diffamatoire. Pour une aide complémentaire consultez également Wikipédia:Notoriété des personnes.

image illustrant une personnalité image illustrant tunisien image illustrant l’archéologie
Cet article est une ébauche concernant une personnalité tunisienne et l’archéologie.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Zeïneb Benzina
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Biographie
Naissance
Activités
Mère

Zeïneb Benzina, de son nom complet Zeïneb Benzina Ben Abdallah, native de Tunis, est une historienne, épigraphiste et archéologue tunisienne. Elle est la fille de Tawhida Ben Cheikh, première femme médecin du monde arabe.

Carrière[modifier | modifier le code]

Elle est directrice de recherche à l'Institut national du patrimoine basé à Tunis.

Publications[modifier | modifier le code]

Elle est l'auteur de plusieurs ouvrages qui portent sur l'histoire et l'archéologie de la Tunisie antique dont :

  • Index onomastique des inscriptions latines de la Tunisie avec la collaboration de Leïla Ladjimi Sebaï, coll. Études d'antiquités africaines, éd. du CNRS, Paris, 1983
  • Catalogue des inscriptions latines païennes du musée du Bardo, éd. École française de Rome, Rome, 1986
  • Promenade archéologique à travers Carthage avec la collaboration de Leïla Ladjimi Sebaï, éd. Agence nationale de mise en valeur et d'exploitation du patrimoine archéologique et historique, Tunis, 1997
  • Catalogue des inscriptions inédites latines païennes du musée de Carthage avec la collaboration de Leïla Ladjimi Sebaï, éd. École française de Rome, Rome, 2011
  • Inscriptions de Haïdra et des environs (Ammaedara et vicinia), éd. Institut national du patrimoine, Tunis, 2012