Zastava M98/48

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis Zastava LK M48/24, M48/63)
Aller à : navigation, rechercher
Le fusil M 98/48 de la JNA.

Les Zastava M98/48 sont des fusils reconditionnés pour l'Armée populaire yougoslave entre 1946 et le début des années 1950. Il s'agit d'authentiques Karabiner 98k et Gewehr 24 (t), tous remis en état par la manufacture d'armes Zastava Oružje (connue en anglais comme Zastava Arms) après avoir été récupérés de la Wehrmacht, l'armée allemande de la Seconde Guerre mondiale.

Du fait de leurs nouveaux marquages, ces fusils, tout comme les Zastava M24/47, son connus par les collectionneurs sous le nom de Preduzece 44 (en serbe : 'unité de production no 44').

Présentation[modifier | modifier le code]

Arrivés à l'arsenal de Kragujevac, ces fusil subissaient :

  • contrôle de l'arme,
  • changement de canon et de crosse dans les seuls cas où ces opérations sont nécessaires,
  • effacement du marquage de chambre allemand d'origine, qui est remplacé par les armes de la République populaire de Yougoslavie.
  • remplacement des poinçons d'épreuve figurant sur le côté gauche par Preduzece 44,
  • rebronzage.

Distribués aux soldats l'armée populaire yougoslave et à ceux de la milice populaire yougoslave, ces fusils ont une chambre frappée aux armoiries du pays : épis de blés en référence au régime communiste en place à l'époque. Elles cédèrent ensuite leurs places aux Zastava M48.

Diffusion[modifier | modifier le code]

Belgrade n avait autorisé l'exportation des M98/48[pas clair]. Durant les années 1990, les Kar98 yougoslaves ont été utilisés par toutes les factions durant les Guerres de Yougoslavie. Beaucoup de photographies montrant des soldats ou des tireurs d'élite utilisant le Kar98 à Sarajevo.

Fiche technique[modifier | modifier le code]

Kar98 yougoslaves[modifier | modifier le code]

Le fusil M48 de la JNA.

Produit de 1948 à 1955 environ, le Kar98 yougoslaves possède une culasse courte et un garde-main long (empruntés au carabines et fusils Zastava M24) mais sa crosse (sans évidement latéral ni œillet de démontage) et sa plaque de couche sont celles du modèle allemand. Son levier d'armement a une forme demi-coudée et une sphère partiellement arasée. Distribués aux soldats non combattants (artilleurs et conducteurs) de l'armée populaire yougoslave et à ceux de la milice populaire yougoslave, ces fusils ont une chambre frappée aux armoiries du pays : épis de blés en référence au régime communiste en place à l'époque.

Références[modifier | modifier le code]

Sources[modifier | modifier le code]

  • Luc Guillou, Mauser : Fusils et carabines militaires, 2 tomes, Éditions du Portail, 1997 et 2004
  • Jean Huon, Le Mauser 98 et ses dérivés, Crépin Leblond, 2003
  • Clinton Ezell, Edward, Encyclopédie mondiale des armes légères, Paris, Pygmalion, 1980 et 1989 (1re et 2e éditions françaises).
  • Hogg (Ian V) et Weeks (John), Les Armes légères du XXe siècle, Paris, Éditions de Vecchi, 1981.
  • Cibles
  • AMI/ArMI/Fire
  • Gazette des armes
  • Action Guns