Esther Kooiman

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis Zara Whites)
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir White.
Zara Whites
Nom de naissance Esther Kooiman
Alias
Zara Whites
Naissance (48 ans)
Hoeksche Waard (Pays-Bas)
Nationalité Drapeau des Pays-Bas Néerlandaise
Drapeau de la France Française
Profession
Distinctions
12
Caractéristiques physiques
Taille 1,74
Poids 59
Yeux Verts
Cheveux Blond foncé
Carrière
Années d’activité 1989-2001
Nombre de films 25
Films notables
Rêves de Cuir

Esther Kooiman est une militante écologiste franco-néerlandaise, anciennement actrice pornographique sous le pseudonyme de Zara Whites, née le à Hoeksche Waard (Pays-Bas).

Elle mena une carrière dans le porno de 1989 à 2001. Elle raconte cette vie dans deux livres autobiographiques : Ma vie et mes fantasmes et Je suis Zara Whites mais je me soigne.

Depuis cette période, elle se consacre au militantisme écologiste et humaniste et s'est engagée en politique.

Biographie[modifier | modifier le code]

Carrière[modifier | modifier le code]

En 1989, Esther Kooiman déménage en Italie où elle devient la maîtresse d'un comte italien. Elle paraît comme ragazza cin cin (danseuse nue pour le programme de télévision Colpo Grosso (it)).

À Paris, elle fait des photos pour Playboy et Penthouse, et participe ensuite au film Buttman's Ultimate Workout avec Rocco Siffredi.

En 1991, Zara Whites devient star avec son rôle dans le film Rêves de cuir. Elle est, un temps, la compagne de l'acteur et producteur de X Roberto Malone.

Après un séjour et quelques films aux États-Unis en 1991, elle s'installe ensuite en France où elle fonde une famille et découvre le végétarisme[1].

A partir de 1992, elle met un terme à sa carrière dans le X et ne tourne plus que quelques téléfilms érotiques de la série Joy, diffusée par M6. En 1998, elle paraît une dernière fois dans un film de saphisme, La dresseuse, d'Alain Payet.

Engagements[modifier | modifier le code]

Végétarisme et cause animale[modifier | modifier le code]

Le 30 juin 2006, Zara Whites passe dans l'émission C trop bon sur France 2, présentant la cuisine végétarienne.

À la suite de la lecture du livre Les dernières heures du Soleil ancestral de Thom Hartmann (en), elle s'engage pour la défense de l'environnement, entre autres au sein de l'association PETA[2]. Ainsi, le , lors d'une action de PETA devant le Salon international de l'agriculture de Paris, elle manifeste pour le végétarisme en s'emballant, presque nue et couverte de faux sang, dans une barquette géante couverte de cellophane[3],[4].

Fervente militante de la cause animale, elle participe à plusieurs grandes manifestations à Paris dont la Veggie Pride 2007 et 2011 avant de préparer un happening à Rotterdam en faveur du végétarisme pour PETA Europe.

Politique[modifier | modifier le code]

Esther Kooiman a la double nationalité française et néerlandaise

En 2011, elle devient secrétaire nationale de l'Alliance écologiste indépendante[5].

En 2012, elle crée l'association Link[Quoi ?].

Lors des élections législatives 2017, elle se présente dans la huitième circonscription des Yvelines pour l'Alliance écologiste indépendante. Lors du premier tour, elle recueille 1,61 % des voix[6].

Vie privée[modifier | modifier le code]

Divorcée, elle vit depuis modestement avec ses deux enfants en Île-de-France.[réf. nécessaire]

Filmographie sélective[modifier | modifier le code]

Cinéma[modifier | modifier le code]

CDrom interactif[modifier | modifier le code]

  • 1996 : Le Temple de l'Amour, Editeur : Paradis Digital[7].

Publications[modifier | modifier le code]

Récompenses[modifier | modifier le code]

  • 1992 : Hot d'Or de la meilleure actrice étrangère pour Rêves de cuir.
  • 1994 : Hot d'or d'honneur.
  • 1995 : X Award européen du meilleur CDX pour Zara Whites'double Xperience

Notes et références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]