Zadjal

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Al-Zajal, poésie déclamée ou chantée *
UNESCO-ICH-blue.svg Patrimoine culturel immatériel
Pays Drapeau du Liban Liban
Liste Liste représentative
Fiche 01000
Année d’inscription 2014
* Descriptif officiel UNESCO

Zadjal ou zajal (arabe : زجل) est le nom arabe donné, en Al-Andalus, à une forme poétique similaire au Muwashshah (arabe : موشحة), utilisant exclusivement l'arabe dialectal[1].

Présentation[modifier | modifier le code]

Le zadjal s'adapte bien à la musique. Il a atteint son apogée avec Ibn Quzman, poète andalou s adapte de Cordoue, qui s'en est servi pour ses panégyriques, mais également pour chanter la nature, le vin et surtout l'amour. Il fut également à l'honneur chez les soufis.

Il en existe trois formes:

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Hoa Hoï Vuong et Patrick Mégarbané, traducteurs : Le Chant d'al-Andalus - Une Anthologie de la Poésie arabe d'Espagne, édition bilingue, 2011, Actes Sud, collection Sindbad[4].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. http://www.larousse.fr/ref/litterature/zadjal_178071.htm
  2. « Wikiwix's cache », sur archive.wikiwix.com (consulté le 2 novembre 2017)
  3. « Llorenç / Lorenzo Vidal, poeta, educador, pacifista », sur denip.webcindario.com (consulté le 2 novembre 2017)
  4. « Le chant d'al-Andalus | Actes Sud », sur www.actes-sud.fr (consulté le 2 novembre 2017)

Annexes[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]