Z 9051-9052

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis Z 9052)
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant le chemin de fer
Cet article est une ébauche concernant le chemin de fer.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Z 9051-9052 (SNCF)
Identification
Exploitant(s) SNCF
Désignation (Z 4123 PO) Z 9051 et (Z 4157 PO) Z 9052[1]
Type Automotrice électrique
Motorisation Électrique
Composition 2 caisses (M+R)[1]
Couplage UM entre elles
Construction 1 automotrice
Constructeur(s) Jeumont-Schneider 1953
Effectif 0 (01/01/2010)
Retrait radiée en 1968[1]
Caractéristiques techniques
Disposition des essieux Bo'Bo'
Écartement standard mm
Alimentation monophasé 25 kV-50 Hz
Moteurs de traction 4 moteurs
Puissance continue 1136 kW
Masse en service 70 t
Longueur HT 21,050[1] m
Empattement 13,700[1] m
Empattement du bogie motrice 2,600[1] m
Diamètre des roues Ømotrice 1100[1]
Vitesse maximale 80[1] km/h

La Z 9051 et Z 9052 sont deux anciennes automotrices électriques prototype de la SNCF alimentée en courant alternatif à « fréquence industrielle », c’est-à-dire la fréquence standard 50 Hz délivrée notamment par EDF. Cette expérimentation a eu lieu sur l'« Étoile de Savoie », dont le premier tronçon était Aix-les-Bains - Annecy.

Elles ont été obtenues par transformation de la Z 4123 et la Z 4157.

Dépôt titulaire[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. a, b, c, d, e, f, g, h, i, j, k, l et m Revue mensuelle Le train, Encyclopédie du matériel moteur SNCF Tome 5: Les locomotives et automotrices 25000 V monophasé, numéro spécial, page 68 et 69.

Voir aussi[modifier | modifier le code]