zSeries

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant l’informatique
Cet article est une ébauche concernant l’informatique.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Un IBM zSeries 800 tournant sous Linux

Depuis , IBM désigne tous ses ordinateurs centraux (mainframes) par le nom eServer zSeries. Ce sont des ordinateurs 64-bit, dont le premier est le zSeries 900. Depuis , avec une nouvelle génération de produits, la désignation officielle a changé pour IBM system z.

Leur positionnement par rapport aux autres séries du constructeur est le suivant :

  • zSeries (ex-390) compatibilité binaire sur l'ensemble de la gamme, et fonctions importantes de tolérance de panne
  • pSeries (ex-RS/6000) : calcul scientifique très rapide en précision étendue
  • xSeries : serveurs en lames pouvant être modifiés et réparés au vol, sans arrêt du système
  • iSeries (ex-AS/400) : serveurs ayant une base de données relationnelle directement intégrée au système d'exploitation.

Liste des Modèles[modifier | modifier le code]

Annoncé en février 2008, le modèle z10 équivaudrait en puissance et capacité, d'après IBM, à 1500 serveurs à base de x86, tout en consommant 85 % de puissance électrique en moins et en occupant aussi 85 % de volume en moins. Le modèle z10 EC utilise 64 processeurs simultanément.

Annoncé en juillet 2010, zEnterprise 196 a été commercialisé à des prix commençant à 1 million de dollars. Avec 96 processeurs à 5,2 GHz, le système supporte jusqu'à 100 000 images virtuelles.

Annoncé en juillet 2011, le zEnterprise 114 offre 5 CPU à 3,8 GHz.

Annoncé en août 2012, le zEnterprise EC12 (EC pour Enterprise Class) offre jusqu'à 101 CPU à 5,5 GHz.

Annoncé en janvier 2015, le z13 fournit jusqu'à 141 CPU à 5 GHz.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]