Z-Stoff

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Le Z-Stoff (ou « substance Z » en français) était le nom de code allemand désignant un oxydant, composé de permanganate de potassium (KMnO4), de permanganate de sodium (NaMnO4), voire de permanganate de calcium (Ca(MnO4)2), mélangé à de l'eau. Ce composé servait de catalyseur de décomposition exothermique du T-Stoff, un concentré de peroxyde d'hydrogène utilisé comme carburant pour les turbopompes des fusées V-2. Le T-Stoff était également utilisé comme comburant du C-Stoff, un mélange de méthanol et d'hydrate d'hydrazine, pour le Messerschmitt 163B, dans ce cas le Z-Stoff n'était pas requis.

La réaction entre Z-Stoff et T-Stoff produisait du dioxyde de manganèse, qui avait tendance à boucher les générateurs de gaz et les injecteurs des moteurs. Pour cette raison, les versions tardives du moteur-fusée produit par Walter utilisaient un catalyseur à état solide plutôt que sa solution aqueuse[1].

Le mélange utilisé était du permanganate de sodium (Z-Stoff N) pour l'été, et du permanganate de calcium (Z-Stoff C) pour l'hiver[2]. La différence entre les deux tenait essentiellement au point de congélation de ces deux mélanges.

Références[modifier | modifier le code]

  1. (en) Shamus Reddin, « Me 163A - The Walter RII-203 », The Hellmuth Walter Website (consulté le 21 mai 2017)
  2. (en) P.R. Stokes, Hydrogen Peroxide for Power and Propulsion, Science Museum, London, , 30 p. (lire en ligne [PDF]), p. 13

Article lié[modifier | modifier le code]