Zézette de Sète

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Zézette de Sète
Image illustrative de l'article Zézette de Sète
Zézette de Sète

Lieu d’origine Sète
Place dans le service dessert
Température de service froide
Ingrédients farine, vin blanc sec, sucre en poudre, huile, arôme vanille

La zézette de Sète est un biscuit sablé parfumé à l'arôme de vanille qui est fait à base de farine et de vin blanc.

Ingrédients[modifier | modifier le code]

Les ingrédients nécessaires à la confection de ce biscuit sont de la farine, du vin blanc sec, du sucre en poudre, de l'huile et de l'arôme vanille[1].

Préparation[modifier | modifier le code]

La technique de préparation consiste à mélanger le sucre et le vin blanc, puis à y rajouter un peu d'huile et de farine, afin de travailler la pâte en boule. Ensuite, il est prélevé des petites boules qui sont roulées en forme de navette. Celles-ci sont enrobées de sucre puis enfournées pour cuire[1].

Fabrication artisanale[modifier | modifier le code]

Zézettes de Sète

Une biscuiterie artisanale, La Belle Époque, créée en 1997 à Frontignan commercialise en France et à l'étranger (Allemagne, Belgique, Royaume-Uni), la Zézette de Sète, dont elle a déposé la marque[2]. Depuis 2010, lors de sa participation au salon Vinisud de Béziers, un marché d'exportation s'est ouvert vers la Chine, via Shanghai[3].

Origine[modifier | modifier le code]

La Zézette de Sète a été introduit par Gaston Bentata à la fin des années 1970, ce biscuit d'origine pieds-noirs avait bercé son enfance. Il décide de le commercialiser en 1994. Elle devient une marque déposée en 1995. Il fonde alors son entreprise La Belle Époque. Aujourd'hui, ce produit local est vendu dans plusieurs enseignes. Cependant, il existe sous plusieurs noms. On trouve ainsi des Pitchounettes, Bistouquettes, Z’zettes s’inspirant du nom d’origine (il faut se rappeler que La Zézette de Sète est une marque déposée)[4].

Notes et références[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]