Zénith (ballon)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Zénith.

Le Zénith était un ballon à gaz de 3 000 m3, fabriqué par Théodore Sivel, financé par la Société de navigation aérienne, qui a battu des records avant de causer les premiers décès d'aéronautes dus à l'altitude.

La réussite du vol Paris - Arcachon[modifier | modifier le code]

Les 23 et , Théodore Sivel, Joseph Croce-Spinelli, Albert Tissandier et son frère Gaston Tissandier et Claude Jobert réussirent un voyage de longue durée (22 h 40), battant tous les records de durée.

Parti de l'usine à gaz de La Villette, correspondant actuellement au no 159 boulevard Macdonald à Paris, l'atterrissage se fait sur la commune de Lanton en Gironde.

Le vol a donné lieu à de nombreuses observations scientifiques.

La tragédie de Ciron[modifier | modifier le code]

Trois aéronautes, Théodore Sivel, Joseph Crocé-Spinelli et Gaston Tissandier avaient pris l'air à bord d'un ballon à l'usine à gaz de la Villette le 15 avril 1875 dans l'espoir de battre des records et d'effectuer des observations.

Malgré les malaises ressentis vers 8 000 m, ils décidèrent de poursuivre l'ascension (les enregistreurs montrèrent que le vol avait atteint 8 600 m).

Tous trois perdirent connaissance à cause du manque d'oxygène, et le ballon s'écrasa vers 16 h à Ciron (Indre).

Seul Tissandier survécut, et décrivit lui-même son aventure dans La Nature.

Cette tragédie n'avait pas été anticipée, les troubles liés à l'altitude leur étant inconnus.

Liens externes[modifier | modifier le code]