Zákolany

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Zákolany
Blason de Zákolany
Héraldique
Drapeau de Zákolany
Drapeau
Zákolany
Panorama de Zákolany.
Administration
Pays Drapeau de la République tchèque République tchèque
Région Flag of Central Bohemian Region.svg Bohême-Centrale
District Kladno
Maire Lucie Wittlichová
Code postal 273 28
Démographie
Population 567 hab. (2018)
Densité 100 hab./km2
Géographie
Coordonnées 50° 11′ 53″ nord, 14° 14′ 53″ est
Altitude 235 m
Superficie 568 ha = 5,68 km2
Localisation
Localisation de Zákolany

Géolocalisation sur la carte : République tchèque

Voir la carte administrative de République tchèque
City locator 14.svg
Zákolany

Géolocalisation sur la carte : République tchèque

Voir la carte topographique de République tchèque
City locator 14.svg
Zákolany
Liens
Site web Site officiel

Zákolany est une commune du district de Kladno, dans la région de région de Bohême-Centrale, en République tchèque. Sa population s'élevait à 567 habitants en 2018[1].

Géographie[modifier | modifier le code]

Zákolany se trouve à 12 km au nord-est de Kladno et à 20 km au nord-ouest du centre de Prague[2].

La commune est limitée par Blevice et Otvovice au nord, par Holubice à l'est, par Svrkyně et Libochovičky au sud, et par Dřetovice et Koleč à l'ouest[3].

Histoire[modifier | modifier le code]

La première mention écrite du village date de 1282.

Église Saints-Pierre-et-Paul sur la colline de Budeč, à Kováry.

Sur le territoire de la commune de Zákolany, la colline fortifiée de Budeč, fondée par l'un des premiers Přemyslides, était l'une des nombreuses fortifications aménagées par les Slaves sur des hauteurs. Étape par étape Budeč devint l'une des résidences princière des Přemyslides et l'un des centres du nouveau pays tchèque. Les plus anciens documents écrits qui mentionnent Budeč datent des Xe et XIe siècles et proviennent des légendes de saint Venceslas. Elles racontent que le prince Vratislav, qui régna de 915 à 921, envoya son fils Venceslas, futur saint patron du pays tchèque, à l'école de l'église Saint-Pierre de Budeč afin d'y apprendre le latin. Mais à partir de la fin du Xe siècle, lorsque les Přemyslides firent du château de Prague leur résidence, Budeč commença à perdre ses fonctions militaire et administrative et déclina.

Administration[modifier | modifier le code]

La commune se compose de deux quartiers :

  • Kováry
  • Zákolany

Notes et références[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :