Yvonne Schultz

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Yvonne Schultz
Biographie
Naissance
Voir et modifier les données sur Wikidata
Paris
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 87 ans)
NiceVoir et modifier les données sur Wikidata
Nom de naissance
Yvonne Doris Lucie SchultzVoir et modifier les données sur Wikidata
Surnom
Dyvonne
Nationalité
Activité
Famille
Épouse de Ferdinand de Fenis de Lacombe

Yvonne Schultz (née en 1889) est un écrivain français.

Biographie[modifier | modifier le code]

Née à Paris en 1889, sans aucune parenté avec la romancière Jeanne Schultz (1862-1910)[1],Yvonne Schultz est la fille de Henri André Schultz dit aussi Taupin (1857-1932), artiste dessinateur d'origine alsacienne qui se consacra principalement à l'ex-libris et de Lucie Preis (1861-1936), parents divorcés avant 1908, année du remariage de son père. En 1928 elle épouse Ferdinand de Fenis de Lacombe (1877-1966) qui a été le directeur de l'école des beaux-arts de Hanoï sous la colonisation française. Son œuvre se compose essentiellement de drames sentimentaux. Elle a vécu à Paris et à Nice, a beaucoup voyagé, et s'est passionnée pour l'Indochine qui lui fournit le cadre de plusieurs de ses romans. Elle a été admise au sein de la Société des gens de lettres en 1916. Elle a publié certains de ses romans sous le pseudonyme de Dyvonne.

Œuvres[modifier | modifier le code]

Œuvres originales

  • Dzinn, Plon-Nourrit et Cie, 1919
  • Le Mari de Vivianne, Le Petit Écho de la Mode, Collection Stella, n°69, 1923
  • Près de lui, Plon, 1923 (Sous le pseudonyme de Dyvonne)
  • Les Nuits de fer, roman lapon, Plon-Nourrit, 1923
  • Précoce avril, Grasset, 1924
  • Joujou se marie..., Plon-Nourrit et Cie, 1924 (Sous le pseudonyme de Dyvonne)
  • La Flamme sur le rempart, Plon et Nourrit, 1926
  • Le Mari de Cendrillonne, Plon-Nourrit et Cie, 1926 (Sous le pseudonyme de Dyvonne)
  • Le Roman d'Arlette, Fayard, coll. "Jeunes femmes et jeunes filles", 1928 (Sous le pseudonyme de Dyvonne)
  • L'Idylle passionnée, La Petite Illustration, 1928
  • La Couronne d'étoiles, Plon et Nourrit, 1928
  • Le Secret du destin, Plon, 1928 (Sous le pseudonyme de Dyvonne)
  • Mariage secret, Plon , 1929 (Sous le pseudonyme de Dyvonne)
  • Sous le ciel de jade, Plon et Nourrit, 1930
  • Le Sampanier de la baie d'Along, La Petite Illustration, 1930
  • Dans la griffe des jauniers, Plon et Nourrit, 1931
  • Les Fiancés d'Angkor, A. Fayard, coll. "Jeunes femmes et jeunes filles", 1932 (Sous le pseudonyme de Dyvonne)
  • Chipette et lui, Plon, 1932 (Sous le pseudonyme de Dyvonne)
  • Zompette à la cour, Plon, 1933 (Sous le pseudonyme de Dyvonne)
  • L'Enlèvement de Jadette, Plon, 1934 (Sous le pseudonyme de Dyvonne)
  • Nuits de Ceylan, Plon et Nourrit, 1934
  • L'Etoile de Grenade, Plon, 1936 (Sous le pseudonyme de Dyvonne)
  • Les Récits de Maman Chine 1. Au fond d'un temple hindou. L'Immolation. Le Bandeau de jade, Plon, 1937
  • Le Mariage de Passerose, Plon, 1938 (Sous le pseudonyme de Dyvonne)
  • Les Confidences de Maman Chine. La Divine inconnue, La Petite Illustration, 1939
  • Les Récits de Maman Chine 3. Le Palais des cent lacs, histoire intime d'une famille chinoise, Plon, 1946
  • Les Récits de Maman Chine. Le Démon passionné, Plon, 1947
  • Le Mariage aux flambeaux, Gautier-Languereau, coll. " Bibliothèque de ma fille", 1950 (Sous le pseudonyme de Dyvonne)
  • Barcarolle tragique, Gautier-Languereau, coll. "Bibliothèque de ma fille", 1952 (Sous le pseudonyme de Dyvonne)
  • Pour l'amour de Christiane, Plon, 1953 (Sous le pseudonyme de Dyvonne)

Préface

  • Grépon, Marguerite, Lotissement-Journal, Imprimerie de l'Eclaireur de Nice, Aux éditeurs associés, Editions du monde moderne, 1926

Rééditions

  • Dzinn, Le Petit Écho de la Mode, 1922 (1e éd. 1919)
  • Près de lui, Plon, 1926 (1e éd. 1923) (Sous le pseudonyme de Dyvonne)
  • Joujou se marie..., Plon , 1928 (1e éd. 1924) (Sous le pseudonyme de Dyvonne)
  • La Flamme sur le rempart, La Petite Illustration, 1926 (1e éd. 1926)
  • Le Mari de Cendrillonne, Plon, coll. "La Liseuse", 1931 (1e éd. 1926) (Sous le pseudonyme de Dyvonne)
  • Dzinn, Plon-Nourrit et Cie, Coll. "De la liseuse", 1924 (1e éd. 1919)
  • L'Idylle passionnée, librairie Plon, les Petits-Fils de Plon et Nourrit, 1929 (1e éd. 1928)
  • Les Fiancés d'Angkor, Louis Bellenand et fils, coll. "Jeunes femmes et jeunes filles", 1932 (1e éd. 1928) (Sous le pseudonyme de Dyvonne)
  • Les Nuits de fer, roman lapon, Plon et Nourrit, 1932 (1e éd. 1923)
  • Le Sampanier de la baie d'Along, Plon et Nourrit, 1932 (1e éd. 1930)
  • Le Mari de Cendrillonne, Plon , 1935 (1e éd. 1926) (Sous le pseudonyme de Dyvonne)
  • Les Récits de Maman Chine 1. Au fond d'un temple hindou, L'Illustration, 1937 (1e éd. 1937)
  • Dzinn, Plon, 1939 (1e éd. 1922)
  • La Flamme sur le rempart, Plon et Nourrit, 1939 (1e éd. 1926)
  • Le Mari de Cendrillonne, Flammarion, 1940 (1e éd. 1926) (Sous le pseudonyme de Dyvonne)
  • Les Récits de Maman Chine. La Divine inconnue, Plon, 1941 (1e éd. 1939)
  • Dans la griffe des jauniers, Plon, 1944 (1e éd. 1931)
  • Joujou se marie..., Plon , 1949 (1e éd. 1924) (Sous le pseudonyme de Dyvonne)
  • Près de lui, Plon, 1950 (1e éd. 1926) (Sous le pseudonyme de Dyvonne)
  • Mariage secret, Plon, coll. "Bibliothèque Plon", 1955 (1e éd. 1929) (Sous le pseudonyme de Dyvonne)
  • Le Sampanier de la baie d'Along, in Indochine. Un rêve d’Asie, Omnibus, 1995 (1e éd. 1930) (ISBN 2-258039-20-7)
  • Le Sampanier de la baie d'Along, Kailash, coll. Les exotiques, 1995, (1e éd. 1930) (ISBN 2-909052-51-6)
  • Le Sampanier de la baie d'Along, Kailash, coll. Les exotiques, 2000, (1e éd. 1930) (ISBN 2-909052-51-6) [1]
  • Le Sampanier de la baie d'Along, in Indochine. Un rêve d’Asie, Omnibus, 2000 (1e éd. 1930) (ISBN 2-258039-20-7)

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Registres de l'état-civil de Paris 6e et 7e

Sources[modifier | modifier le code]

Monographies

Liens externes[modifier | modifier le code]