Yvon Lévesque

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant un homme politique image illustrant québécois
Cet article est une ébauche concernant un homme politique québécois.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Lévesque.
Yvon Lévesque
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Fonction
Député de la Chambre des communes du Canada
Biographie
Naissance
Nationalité
Lieu de travail
Activité
Autres informations
Parti politique

Yvon Lévesque (Lac-au-Saumon, - ) est un homme politique québécois. Entre 2004 et 2011, il a été député à la Chambre des communes du Canada, représentant la circonscription québécoise d'Abitibi—Baie-James—Nunavik—Eeyou sous la bannière du Bloc québécois.

Biographie[modifier | modifier le code]

Né à Lac-au-Saumon, il a été électricien, contremaître, conseiller en relations de travail, représentant syndical et surintendant avant d'être élu en 2004, défaisant Guy Saint-Julien par 572 votes.

Durant la Campagne électorale de 2011, il fut rappelé à l'ordre par son chef Gilles Duceppe en raison des propos jugés offensant envers son rival néo-démocrate Roméo Saganash[1]. C'est finalement ce même rival néo-démocrate qui a remporté cette élection. Cela a marqué la fin de la carrière politique de M. Lévesque[2].

Références[modifier | modifier le code]

  1. Marie-Andrée Brassard, « Gilles Duceppe rappelle à l'ordre trois de ses candidats », Radio-Canada, (consulté le 3 mai 2011)
  2. Marc-André Landry, « Lévesque: «Je quitte serein» », Abitibi Express, (consulté le 3 mai 2011)

Liens externes[modifier | modifier le code]