Yvon Brès

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Yvon Brès
Biographie
Naissance
Nationalité
Formation
Activité

Yvon Brès, né à Montpellier le , est un philosophe français, professeur émérite de l'université Paris VII et codirecteur de la Revue philosophique de la France et de l'étranger.

Biographie[modifier | modifier le code]

Né à Montpellier le , Yvon Brès fait ses études secondaires aux lycées de Nîmes et de Montpellier[1].

Il entre à l'École normale supérieure en 1946 et passe l'agrégation de philosophie en 1951[1], qu'il réussit en tant que major, devant Michel Foucault, 2ème[2]. Sa thèse de doctorat porte sur « La psychologie de Platon »[3],[4],[5],[6],[7]. Il soutient aussi une thèse complémentaire sur « Karen Horney et le destin de Freud en Amérique ».

Il est professeur émérite de l'université Paris VII, où il a enseigné dans l'UFR des Sciences humaines et cliniques.

Depuis 1972, Yvon Brès est d'abord directeur, puis codirecteur, de la Revue philosophique de la France et de l'étranger[8].

Travaux[modifier | modifier le code]

Platon
Freud

Yvon Brès est l'éditeur scientifique de deux textes de Platon : La République et Banquet (-375)[9].

Il est coauteur des « dossiers du professeur » d'accompagnement de ces deux textes à l'usage des enseignants.

Par ses travaux et son enseignement, Yvon Brès s'est notamment consacré à l'étude des relations entre la philosophie et la psychanalyse[10].

Plusieurs de ses ouvrages sont consacrés à la psychanalyse. Il fut l'un des membres du comité de rédaction de la revue Psychanalyse à l'université (créée par Jean Laplanche en 1975). Il a en particulier beaucoup écrit dans cette revue[11] et est également l'auteur d'articles dans le Dictionnaire international de la psychanalyse.

Publications[modifier | modifier le code]

Ouvrages[modifier | modifier le code]

Comme éditeur scientifique[modifier | modifier le code]

  • Platon (0427?-0348? av. J.-C.),
    • La République (-03), livres VI et VII, Traducteur: Victor Cousin (1792-1867), Paris, Hachette 1996.
    • Banquet (-375), Traité sous forme de dialogue, texte intégral, Traducteurs: Janick Auberger, Georges Leroux, Paris, Hachette, 1998.

Comme coauteur[modifier | modifier le code]

  • Platon, “La République”, dossier du professeur, Paris, Hachette éducation , 1996.
  • Platon, le “Banquet”, dossier du professeur, Paris, Hachette éducation , 1998.

Articles[modifier | modifier le code]

  • Dans la Revue philosophique de la France et de l'étranger:
    • « L'avenir du judéo-christianisme ou : La religion dans les limites de la simple illusion », Revue philosophique de la France et de l'étranger, vol. tome 126, no. 4, 2001, p. 435-480.
    • « L'avenir du judéo-christianisme ou : La religion dans les limites de la simple illusion (suite et fin) », Revue philosophique de la France et de l'étranger, vol. tome 127, no. 1, 2002, p. 55-83.
    • « Home, Carus, Hartmann. (histoire de l'inconscient) », Revue philosophique de la France et de l'étranger, vol. tome 129, no. 2, 2004,p. 225-230.
    • « L'interprétation du rêve », Revue philosophique de la France et de l'étranger, t. 128, 2003/3, p. 361-364
    • « Freud aux deux bouts », Revue philosophique de la France et de l'étranger, t. 133, 2008/1, p. 43-62, p. 43-62 [lire en ligne].
    • « Jean Laplanche (21 juin 1924-6 mai 2012) », Revue philosophique de la France et de l'étranger, t. 137, 2012/3, p. 441-442 [lire en ligne]
  • Quelques-uns parmi les nombreux articles d'Yvon Brès parus dans la revue Psychanalyse à l'université:
    • « L'enseignement de la psychanalyse: enseignement professionnel et enseignement universitaire », Psychanalyse à l'Université, vol. 4, no 13, 1978.
    • « Psychanalyse et philosophie en France depuis 1940 », Psychanalyse à l'Université, vol. 5, no 19, 1980.
    • « Intérêt de la psychanalyse, intérêt pour la psychanalyse », Psychanalyse à l'Université, vol. 6, no 21, 1980.
    • « La psychanalyse comme idéologie religieuse? », Psychanalyse à l'Université, vol. 8, no 29, 1982.
    • « Modestie des philosophes: modestie des psychanalystes ? », Psychanalyse à l'Université, vol. 11, no 44, 1986.
    • « Freud au ras des pâquerettes. Une psychanalyse psycho-neurologique ? », Psychanalyse à l'Université vol. 19, no 74, 1994.
  • Dans d'autres revues :
  • Articles d'Yvon Brès dans le Dictionnaire international de la psychanalyse (dir. Alain de Mijolla), 2002, 2005, 2013: 2 vol. (1.A/L et 2. M/Z), Paris, Hachette-Littérature, (ISBN 9782818503393):

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b Notice Auteur Puf [1].
  2. « Les agrégés de l'enseignement secondaire. Répertoire 1809-1960 | Ressources numériques en histoire de l'éducation », sur rhe.ish-lyon.cnrs.fr (consulté le )
  3. Joseph Moreau, « Yvon Brès, La psychologie de Platon (Publications de la Faculté des Lettres et Sciences humaines de Paris-Sorbonne : Série « Recherches », t. XLI), 1968 », Revue des Études Anciennes, vol. 71, nos 1-2,‎ (lire en ligne)
  4. Michel Narcy, « La psychologie de Platon. (Publications de la Faculté des Lettres et Sciences Humaines de Paris-Sorbonne, série « Recherches ») », Archives De Philosophie, vol. 35, no 3,‎ (JSTOR 43033468)
  5. Jean-Pierre Vernant, « Yvon Brès. La psychologie de Platon », Journal de psychologie, no 68,‎ (lire en ligne)
  6. Luc Brisson, « Platon psychanalysé [note critique] », Revue des Études Grecques, vol. 86, no 409,‎ (lire en ligne)
  7. (en) Norman Gulley, « Plato and Freud - Brès Yvon: La Psychologie de Platon. », The Classical Review, vol. 20, no 2,‎ (DOI 10.1017/S0009840X00262203) [lire en ligne]
  8. Source de plusieurs des informations fournies sur le parcours d'Y. Brès: « Savoirs ENS », site consulté le 8 octobre 2017 [2].
  9. Yvon Brès, BnF data:[lire en ligne].
  10. Témoin, par exemple, le texte remanié par l'auteur d'un « exposé d’initiation fait devant des étudiants de première année de médecine d’une université lyonnaise le 24 mars 1997 »: Yvon Brès, « L’apport freudien » (note 1 pour la citation), Le Portique, Numéro 2 - 1998 - Freud et la philosophie, [3].
  11. Les articles d'Yvon Brès dans Psychanalyse à l'université ainsi que tous les « documents écrits, dirigés et traduits » de cet auteur sont répertoriés sur le site de la Bibliothèque Sigmund Freud (BSF), consulté le 9 octobre 2017: [4].
  12. Jean-Marc Gabaude, « L'être et la faute : essais psychanalytico-philosophiques, coll. «Perspectives Critiques» by Yvon Brès; La souffrance et le tragique. Essais sur le judéo-christianisme, les tragiques, Platon et Freud, coll. «Perspectives Critiques» », Revue Internationale de Philosophie, vol. 48, no 89,‎ (JSTOR 23949484)
  13. Pierre Gibert, « Recension », Etudes, no 5,‎ (lire en ligne)

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Luc Brisson, « Platon psychanalysé [note critique] », Revue des Études Grecques, vol. 86, no 409,‎ (lire en ligne)
  • (en) Norman Gulley, « Plato and Freud - Brès Yvon: La Psychologie de Platon. », The Classical Review, vol. 20, no 2,‎ (DOI 10.1017/S0009840X00262203) [lire en ligne]
  • Joseph Moreau, « Yvon Brès, La psychologie de Platon (Publications de la Faculté des Lettres et Sciences humaines de Paris-Sorbonne : Série « Recherches », t. XLI), 1968 », Revue des Études Anciennes, vol. 71, nos 1-2,‎ (lire en ligne)
  • Michel Narcy, « La psychologie de Platon. (Publications de la Faculté des Lettres et Sciences Humaines de Paris-Sorbonne, série « Recherches ») », Archives De Philosophie, vol. 35, no 3,‎ (JSTOR 43033468)
  • Jean-Pierre Vernant, « Yvon Brès. La psychologie de Platon », Journal de psychologie, no 68,‎ (lire en ligne)

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]