Yvette Taborin

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Yvette Taborin
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Biographie
Naissance
Nationalité
Formation
Activités
Autres informations
Directeur de thèse
José Garanger (d)Voir et modifier les données sur Wikidata

Yvette Taborin, née le , est une archéologue et une professeur émérite de l'université Paris-1 Panthéon-Sorbonne.

Biographie[modifier | modifier le code]

Elle y a suivi les cours d'ethnologie du préhistorien André Leroi-Gourhan[1]. Elle soutient sa thèse d'État en 1987, intitulée Les Coquillages dans la parure paléolithique en France. Elle est nommée professeure à l'université Paris 1.

Elle a été l'une des premières à s'intéresser à l'étude archéologique des coquillages par le biais des parures préhistoriques dont elle est aujourd'hui une spécialiste[2].

Principales publications[modifier | modifier le code]

  • Les Coquillages dans la parure paléolithique en France, Paris, Univ. Paris 1, 1987.
  • La parure en coquillage au Paléolithique, Paris, CNRS éd., 1993.
  • Les sociétés de la préhistoire, (avec J.-P. Mohen), Paris, Hachette supérieur, 1998.
  • Langage sans parole : la parure aux temps préhistoriques, Paris, la Maison des roches, 2004.

Références[modifier | modifier le code]

  1. Interview de Yvette Taborin
  2. Bardot, A., Les coquillages en Gaule romaine, entre Méditerranée et Rhin. Approche socio-économique et socio-culturelle, Thèse de Doctorat, Université de Bordeaux 3, Bordeaux, 2010, page 21

Liens externes[modifier | modifier le code]