Yves di Manno

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Yves Di Manno
Naissance
Sainte-Foy-lès-Lyon, Drapeau de la France France
Activité principale

Yves di Manno est un écrivain, poète et traducteur français, né en 1954.

Éléments de biographie[modifier | modifier le code]

Depuis les années 1970, Yves di Manno a collaboré à de nombreuses revues, traduit plusieurs poètes nord-américains (William Carlos Williams, Ezra Pound, George Oppen, Jerome Rothenberg...) et publié une trentaine d'ouvrages - parmi lesquels, pour la poésie : Les Célébrations (1980), Champs (1984-1987, édition définitive en 2014), Kambuja, stèles de l'empire khmer (1992), Partitions, champs dévastés (1995) et Un Pré, chemin vers (2003). Après un assez long silence, deux nouvelles suites: Terre sienne et une, traversée paraissent en 2012 et 2014.

Ses récits de jeunesse ont été réunis sous le titre de Disparaître en 1997. Il est également l'auteur d'un roman fantastique : La Montagne rituelle (1998), de deux "récits en rêve" : Domicile (2002), Discipline (2005) et d'un triptyque de poétique active : "endquote" (1999), Objets d'Amérique (2009), Terre ni ciel (2014).

Traducteur sous divers pseudonymes de littérature populaire, responsable de l'édition française des Cantos d'Ezra Pound, des Techniciens du sacré de Jerome Rothenberg et des œuvres complètes de Pierre Reverdy, il dirige par ailleurs depuis 1994 la collection Poésie/Flammarion où il a accueilli une cinquantaine d'auteurs.

Il a également conçu, avec Isabelle Garron, une importante histoire anthologique de la poésie française depuis 1960 : Un nouveau monde (Flammarion, 2017).

Publications[modifier | modifier le code]

Poésie[modifier | modifier le code]

  • Les Célébrations, Bedou, 1980
  • Champs, Flammarion (collection Textes), 1984
  • Le Méridien, Éditions Unes, 1987
  • Champs II, Flammarion, 1987
  • Kambuja, Stèles de l’empire khmer, Flammarion, 1992
  • Partitions, champs dévastés, Flammarion, 1995
  • Un Pré, chemin vers, Flammarion, 2003
  • Terre sienne, éditions Isabelle Sauvage, 2012
  • Champs (1975-1985), édition définitive, Flammarion, 2014
  • une, traversée (avec Anne Calas), éditions Isabelle Sauvage, 2014

Narration[modifier | modifier le code]

  • Qui a tué Henry Moore ? Terra Incognita, 1977
  • Solstice d’été, Éditions Unes, 1989
  • Disparaître, Didier Devillez, 1997
  • La Montagne rituelle, Flammarion, 1998
  • Domicile, Denoël, 2002
  • Discipline, Héloïse d'Ormesson, 2005

Essais[modifier | modifier le code]

  • La Tribu perdue (Pound vs. Mallarmé), Java, 1995
  • "endquote", Flammarion, 1999
  • Objets d'Amérique, José Corti, 2009
  • Terre ni ciel, Editions Corti, 2014

Anthologies[modifier | modifier le code]

  • 49 poètes, un collectif, Flammarion, 2004
  • Un nouveau monde: poésies en France 1960-2010 (avec Isabelle Garron), Flammarion, 2017

Traductions[modifier | modifier le code]