Yves Perrousseaux

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Yves Perrousseaux
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Biographie
Naissance
Décès
Nationalité
Activités

Yves Perrousseaux, né à Troyes en 1940 et mort le 20 mai 2011, est un écrivain, éditeur et typographe français. En 1995, il était professeur à la faculté des Lettres de l’université d’Aix-Marseille.

Ouvrages[modifier | modifier le code]

  • Yves Perrousseaux, L’Histoire de notre écriture alphabétique, Reillanne, Les Amis des arts, , 21 p.
  • Yves Perrousseaux, Manuel de typographie française élémentaire, Reillanne, Atelier Perrousseaux, (1re éd. 1995), 126 p. (ISBN 2-911220-00-5)
  • Yves Perrousseaux, Histoire de l’écriture typographique, vol. I : De Gutenberg au XVIIe siècle, Méolans-Revel, Atelier Perrousseaux, , 427 p. (ISBN 2-911220-13-7)
  • Yves Perrousseaux, Mise en page et Impression : notions élémentaires, Méolans-Revel, Atelier Perrousseaux, (1re éd. 1997), 128 p. (ISBN 2-911220-01-3)
  • Yves Perrousseaux, Histoire de l’écriture typographique, vol. II, t. 1 : Le XVIIe siècle, Méolans-Revel, Atelier Perrousseaux, , 239 p. (ISBN 978-2-911220-24-1)
  • Yves Perrousseaux, Histoire de l’écriture typographique, vol. II, t. 2 : Le XVIIIe siècle, Méolans-Revel, Atelier Perrousseaux, , 239 p. (ISBN 978-2-911220-34-0)
  • Yves Perrousseaux, Règles de l’écriture typographique du français, Méolans-Revel, Atelier Perrousseaux, (1re éd. 1995), 128 p. (ISBN 978-2-911220-28-9)
    (Titre alternatif : Manuel de typographie française élémentaire - PAO)
  • Yves Perrousseaux, « Histoire de l’écriture typographique », Graphê, no 47,‎ , p. 2-10

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • « Yves Perrousseaux, un pédagogue et un propagandiste de la typographie », Les Temps typographique,‎ (lire en ligne)
  • « Décès d’Yves Perrousseaux auteur du “Manuel de typographie élémentaire” », La Provence,‎ (lire en ligne)
  • « Yves Perrousseaux nous a quittés », Étapes.com,‎ (lire en ligne)

Liens externes[modifier | modifier le code]