Yves Le Pestipon

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Yves Le Pestipon
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Biographie
Naissance
Voir et modifier les données sur Wikidata (64 ans)
Nationalité
Formation
Activités
Poète, écrivain, enseignant, conférencierVoir et modifier les données sur Wikidata
Autres informations
A travaillé pour
Membre de

Yves Le Pestipon, né le [1], est un écrivain et poète français, ancien élève de l'École normale supérieure de Saint-Cloud, agrégé de lettres, docteur en lettres[2], spécialiste de La Fontaine, professeur de chaire supérieure à Toulouse.

Biographie[modifier | modifier le code]

Yves Le Pestipon est enseignant de Première supérieure (khâgne) et d'hypokhâgne au lycée Pierre-de-Fermat à Toulouse. Il a également enseigné au lycée Saint-Sernin de Toulouse, et en classes préparatoires scientifiques au lycée Michel-Montaigne à Bordeaux.

Il est président de l'Académie des Sciences et Lettres de Toulouse.

Il a publié et publie divers articles universitaires sur La Fontaine et d'autres auteurs[3].

Tenant de la poésie orale, théoricien et pratiquant de la place Marius Pinel, il participe à de nombreux événements littéraires à Toulouse et dans sa région, notamment à la Cave Poésie, aux côtés, entre autres, du poète Serge Pey et de Sébastien Lespinasse. Il anime à la librairie Ombres blanches les « Classiques au détail [4]». Il est un des animateurs du festival des Bruissonnantes au théâtre du Hangar.

En 2012, il a réalisé, avec Catherine Aira, chez K productions, un film autour du mathématicien Alexandre Grothendieck où il interroge diverses personnes qui ont connu ce personnage et où on le voit à trois reprises fouiller dans les poubelles près du logement ou vit Grothendieck à la recherche de papiers et autres indications sur sa manière de vivre et ses centres d’intérêts.

Depuis, , il anime deux émissions sur Radio Radio Toulouse, "Premières phrases[4]", et "explorations sur place".

Œuvres[modifier | modifier le code]

  • Il, Éditions du Tournefeuille, 1992 (recueil de poèmes, ill. de Patrick Guallino)
  • Fables de La Fontaine, GF Flammarion, 1995
  • Traits d'elle, Éditions N & B, 2000 (recueil de poèmes)
  • Des lettres anonymes, Éditions Clapotements, 2002 (roman épistolaire)
  • Cocktail de nouvelles, Éditions Clapotements, 2003 (ouvrage collectif, recueil de nouvelles)
  • Samuel Beckett à Fougax-et-Barrineuf, Éditions Clapotements, 2003 (récit illustré par des photographies d'Agnès Birebent
  • Volée de nouvelles, Éditions Clapotements, 2005 (ouvrage collectif, recueil de nouvelles)
  • Nouvelles fables inutiles, Éditions Clapotements, 2007 (illustrations de Bruno Guittard, recueil de fables)
  • Méfiez-vous du rêve de l'autre, Phosphène éditions, 2011 poèmes avec des travaux graphiques et des photos de Dorothy Goizet, Jérôme Gueffier, Sophie Le Béon et Benoît Luisière
  • Je plie et ne romps pas : essai de lecture ininterrompue du livre I des Fables de La Fontaine, Éditions des Presses universitaires de Rouen et du Havre, 2011
  • La suite anagrammatique de Victor Letel : six tableaux de Philippe Vercellotti, Éditions Ancrées, 2012
  • Il était vingt-six fois place Pinel, Éditions de l'Inattendue, 2013
  • Victor, conjecthèses et hypotures, Éditions de l'Inattendue, 2014
  • Oublier la littérature ?, Toulouse, Rue des Gestes, 2014
  • Animolités, Zorba éditions, 2015
  • Salon noir, Atelier 41, 2016 (poèmes accompagnant des œuvres de Jean-Pierre Pautou)
  • Selon Bach, entretiens avec Michel Brun, Toulouse, Rue des Gestes, 2020
  • Préface des Fables de La Fontaine, tirage spécial, Bibliothèque de la Pléiade, Gallimard, 2021.

Distinctions[modifier | modifier le code]

Filmographie disponible sur le Web[modifier | modifier le code]

  • La Marmotte, Le Bestiaire des Pyrénées, FR3
  • Le Desman, Le Bestiaire des Pyrénées, FR3
  • Le Blaireau, Le Bestiaire des Pyrénées, FR3
  • L'Isard, Le Bestiaire des Pyrénées, FR3
  • Yves Lepestipon et la place Pinel, FR3
  • Mégalithes en Albères, FR3
  • Grothendieck, sur les routes d'un génie, K productions[6]
  • Bande-annonce de Giscard, le grand art ?, Azothfillms, 2015
  • Les aventures universelles de la place Pinel, Azothfilms, (52 min) 2016[7]
  • Le Fils de Néandertal (52 min), 2017, sur le site de Jacques Mitsch, en Vimeo
  • Adam Smith, le voyageur immobile, (52 min) 2018, visible sur le site de l'Académie des Sciences et Lettres de Toulouse[8]

Références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]