Yves Dauge

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Yves Dauge
Illustration.
Yves Dauge en mars 2013
Fonctions
Sénateur d'Indre-et-Loire

(10 ans et 7 jours)
Élection 23 septembre 2001
Groupe politique Parti socialiste
Député d'Indre-et-Loire
Élu dans la 4e circonscription

(3 ans, 9 mois et 11 jours)
Élection 1 juin 1997
Prédécesseur Hervé Novelli
Successeur Hervé Novelli
Maire de Chinon

(17 ans, 2 mois et 4 jours)
Élection 19 mars 1989
Prédécesseur Marcel Priou
Successeur Jean-Pierre Duvergne
Biographie
Date de naissance (87 ans)
Résidence Quatrième circonscription d'Indre-et-Loire, puis Indre-et-Loire

Yves Dauge est un homme politique français, membre du Parti socialiste, né le 26 janvier 1935 à Fontevraud-l'Abbaye (Maine-et-Loire).

Biographie[modifier | modifier le code]

Yves Dauge a été sénateur d’Indre-et-Loire de 2001 à 2011 après avoir été député de la 4e circonscription d'Indre et Loire de 1997 à 2001.

Maire de Chinon (Indre-et-Loire) de 1989 à mai 2006, date à laquelle il renoncera à son siège de maire au profit de son 1er adjoint Jean-Pierre DUVERGNE pour en devenir lui-même l'adjoint de 2006 à 2014. Cette mandature sera marquée par une gestion observée par la Chambre régionale des comptes du Centre, Limousin en 2012 et par une lourde dette laissée à la ville de Chinon qui représentait plus du double de la dette moyenne des communes de France comparables ainsi qu'une pression fiscale très élevée au regard de la capacité contributive limitée des habitants.[réf. nécessaire]

Vice-président de l’Association des maires de France de 1989 à Mai 2006.

Urbaniste, il était jusqu'en juin 1997 inspecteur général des Ponts et Chaussées au Ministère de l’Équipement, avant d’être de juillet 1991 à mai 1995 chargé de mission auprès du Président de la République (François Mitterrand).

Délégué interministériel à la Ville et au Développement social urbain de 1988 à 1991, il a été président de la mission interministérielle de coordination des grandes opérations d'architecture et d'urbanisme de 1985 à 1988, auparavant directeur de l'urbanisme et des paysages (Ministère de l'Equipement) de 1982 à 1985, et coordinateur des grandes opérations d'architecture et d'urbanisme.

Chargé de mission au Cabinet de Pierre Mauroy, premier ministre, en 1981, il a été directeur général de la Fédération des Centres PACT – ARIM en 1980 et auparavant directeur au CREPAH (Centre de Réalisations et d'Etudes pour la Planification et l'Aménagement de l'Habitat), organisme d'étude de l'Union HLM de 1976 à 1980 et directeur d'études au BERU (Bureau d'Etudes et de Réalisations Urbaines) de 1967 à 1975.

Au Sénat, il a été membre de la commission de la culture, de l'éducation et de la communication, membre du groupe d'études sur le patrimoine architectural, secrétaire de la Section française de l'Assemblée parlementaire de la francophonie (A.P.F.), membre de la Commission supérieure des sites, perspectives et paysages (anciennement commission supérieure des sites régie par le décret n°70-288 du 31 mars 1970) et membre du Conseil d'orientation pour la prévention des risques naturels majeurs.

Il est membre d'honneur de l'Observatoire du patrimoine religieux (OPR), une association multiconfessionnelle qui œuvre à la préservation et au rayonnement du patrimoine cultuel français.

Mandats en cours[modifier | modifier le code]

Aucun.

Anciens mandats[modifier | modifier le code]

Responsabilités actuelles[modifier | modifier le code]

  • Président d’honneur de l'Association des biens français du patrimoine mondial
  • Président d'honneur de l'association Sites & Cités remarquables de France (Membre Fondateur)

Anciennes responsabilités[modifier | modifier le code]

  • De 2010 à 2018 : Ancien Président de l'Association des Centres culturels de rencontre[1]
  • Ancien Membre du Haut Conseil de la Coopération Internationale
  • Ancien Président de l’Association Française pour la Prévention des Catastrophes Naturelles
  • Ancien Président du Réseau Développement des Villes du Centre
  • De 1989 à 2006 : Vice-Président de l'Association des maires d'Indre et Loire

Décorations[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. ACCR-Association des Centres culturels de rencontre, « Mes années aux Centres culturels de rencontre - La bibliothèque », sur ACCR - Association des Centres culturels de rencontre (consulté le )
  2. Décret du 29 mars 2013 portant promotion et nomination (lire en ligne)
  3. « Nomination dans l'ordre des Arts et des Lettres - été 2018 », sur www.culture.gouv.fr (consulté le )

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • F.-X Fagniez et Alin Avila, Yves Dauge: contre la culture vitrine, in Area revue n°1, page 160 sq., 2002.

Liens externes[modifier | modifier le code]