Yves Collignon

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Yves Collignon est un comédien français d'origine belgo-polonaise qui a débuté au théâtre en Belgique dans La Femme du boulanger après avoir terminé ses études au Conservatoire royal de Bruxelles.

Biographie[modifier | modifier le code]

Après sa formation au conservatoire d'art dramatique de Bruxelles et une année au CNSAD de Paris, il joue au théâtre en Belgique : Théâtre national de Belgique, Rideau de Bruxelles, Théâtre royal du Parc, Théâtre Poème, Théâtre royal de la Monnaie... Il commence également une carrière à la télévision et au cinéma. D'abord en Belgique ensuite en France puis en Italie. Ainsi on a pu le voir jouer avec Jean-Louis Barrault, Jean Marais, Michel Serrault, Jean Poiret, Jean-Claude Brialy, Harvey Keitel, Andréa Ferréol, Roland Magdane, Jean Richard, Marina Vlady, Corinne Touzet, Heinz Bennent, Véronique Genest, Sam Karmann, Annie Girardot, etc. Sous la direction d'Ettore Scola, Roger Coggio, Yves Boisset, Serge Leroy, Jacques Rosny, Pierre Mondy, José Pinheiro, Robert Enrico...

Il est membre de l'Actors Studio de New York[1] depuis 1988. Il réalise son premier court métrage Super 8 en 1980 : Marin. Depuis cette période, il a réalisé quelques clips musicaux pour des artistes africains. Il a réalisé un deuxième court métrage en 2000. Il a réalisé également plusieurs reportages sur le continent africain, en particulier au Togo et au Bénin. Il est coauteur, avec la romancière Tara Depré, d'une pièce de théâtre intitulée Pour mémoire.

Depuis quelques années, il dirige des ateliers de formation pour les comédiens, Les Ateliers de l'Acteur et du Cinéma. Son travail, orienté vers le cinéma, inclut une démarche théâtrale. Il enrichit ses cours d'un apport technique qui contribue à la réalisation de séquences filmées proches du court métrage.

Il est également coach depuis 2005 et a travaillé sur plusieurs séries pour France 2 dont Cinq Sœurs et Le Chasseur.

Filmographie[modifier | modifier le code]

Cinéma[modifier | modifier le code]

Court métrage[modifier | modifier le code]

  • 2010 : Neglect de Lilja Ingolfsdottir : Nicolas
  • 2007 : Archipel de sable de G Bendedouche

Télévision[modifier | modifier le code]

Doublage[modifier | modifier le code]

Théâtre[modifier | modifier le code]

  • 2012 : Long voyage vers la nuit mise en scène de Jean-Claude Seguin
  • 2012 : Embrasser les ombres mise en scène de Jean-Claude Seguin
  • 2012 : A Toi pour Toujours, ta Marie-Lou mise en scène de Christian Bordeleau
  • 2011 : Embrasser les ombres mise en scène de Jean-Claude Seguin
  • 2011 : A Toi pour Toujours, ta Marie-Lou mise en scène de Christian Bordeleau
  • 2004 : La Disputation de Barcelone mise en scène de S. Dekramer
  • 2003 : La Disputation de Barcelone mise en scène de S. Dekramer
  • 2002 : Tournée du Bleu de l'eau de vie mise en scène de Charpentier
  • 2001 : L’X fragile mise en scène de Mendy Younes
  • 1998 : Phèdre mise en scène de Sotha
  • 1997 : Le Bleu de l’Eau de Vie mise en scène de Charpentier
  • 1987 : La Dame de Monsoreau mise en scène de D. Liquière
  • 1985 : L’Epreuve mise en scène de P. Rondest
  • 1984 : The Servant mise en scène de Guy De Len
  • 1983 : Bérénice mise en scène de Jean-Claude Pascal
  • 1982 : Du Vent dans les Branches de Sassafras mise en scène de Jacques Rosny
  • 1982 : Le Marchand de Venise mise en scène de Jean Le Poulain
  • 1982 : L’Avare de Molière mise en scène de J. Terencier
  • 1980 : Antoine et Cléôpatre mise en scène de Régis Ander
  • 1980 : La Cage aux Folles mise en scène de Pierre Mondy
  • 1980 : La Tour de Nesle mise en scène de N. Arutene
  • 1977 : Equus mise en scène de Jo Dua
  • 1977 : Le Cœur Révélateur mise en scène de M. Jones
  • 1977 : La Femme du Boulanger mise en scène de L. Verlant
  • 1976 : L’Or Du Scarabée mise en scène de M. Dorcel
  • 1976 : Fando Et Lys mise en scène de E. Pauwels

Théâtre musical[modifier | modifier le code]

  • 1983 : La Guerre Des Petites Étoile de L. Thierry
  • 1976 : Joseph Et Son Mirobolant Manteau Technicolor de Roda Levine

Notes et références[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]