Yves Buelinckx

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Yves Buelinckx
Image illustrative de l’article Yves Buelinckx
Situation actuelle
Équipe SK Leeuw
Biographie
Nationalité Drapeau : Belgique Belge
Naissance (47 ans)
Lieu Hal
Poste Attaquant
Parcours junior
Saisons Club
 ?-1989 Drapeau : Belgique KSK Halle
1989-1991 Drapeau : Belgique Tubize
Parcours professionnel1
SaisonsClub 0M.0(B.)
1991-1993 Drapeau : Belgique AFC Tubize 60 (47)
1993-1996 Drapeau : Belgique FC Bruges 24 (3)
1996-1997 Drapeau : Belgique KSK Beveren 6 (1)
1997-1998 Drapeau : Belgique Denderleeuw 33 (23)
1998-2000 Drapeau : Belgique RWDM 63 (41)
2000-2002 Drapeau : Belgique RAA La Louvière 63 (13)
2002-2003 Drapeau : Belgique FC Brussels 28 (15)
2003-2006 Drapeau : Belgique AFC Tubize 96 (45)
2006-2008 Drapeau : Belgique Union Saint-Gilloise 49 (29)
2008-2010 Drapeau : Belgique KSKL Ternat  ? (?)
2010-2013 Drapeau : Belgique KSK Halle  ? (?)
2013-... Drapeau : Belgique SK Leeuw  ? (?)
1 Compétitions officielles nationales et internationales.

Yves Buelinckx, né le à Hal, est un joueur de football belge qui évolue comme attaquant de pointe. Il a effectué la majeure partie de sa carrière en Division 2, avec quelques saisons au plus haut niveau. En 2014-2015, il joue au SK Leeuw, en deuxième provinciale.

Carrière[modifier | modifier le code]

Yves Buelinckx fait ses débuts en équipe première à AFC Tubize à seulement 18 ans. En 1993, considéré comme un grand espoir du football belge, il est recruté par le FC Bruges. Il ne joue pas beaucoup sur les trois saisons qu'il passe au club, mais remporte néanmoins un titre de champion de Belgique en 1996. Après avoir remporté ce trophée, il signe à Beveren, qui venait de culbuter en Division 2. Souvent blessé, il ne prend part qu'à quelques matches au cours de la saison, qui voit le club remporter le titre[1].

Yves Buelinckx ne suit pas ses équipiers en D1, et rejoint les néo-promus de Denderleeuw. Avec 23 buts inscrits au cours de la saison, il permet au club de disputer le tour final pour la montée, mais ne le remporte pas. Il quitte le club et signe au RWDM, qui venait de descendre de première division. Malgré ses 41 buts inscrits en deux saisons, le club ne parvient pas à revenir parmi l'élite du football belge. En 2000, il fait son retour en première division, grâce à un transfert chez les promus de La Louvière. Joker de luxe, il y reste deux saisons, avant de retourner en D2, au FC Brussels[2].

En juillet 2003, Yves Buelinckx est de retour à Tubize, qui ambitionne de monter en Division 1. Il reste trois saisons dans le club brabançon, qui n'atteint pas l'objectif fixé. Il quitte alors le club pour l'Union Saint-Gilloise. Malgré les 49 buts de Buelinckx, le club est rétrogradé en 2008, et le joueur signe à Ternat, club de Promotion. Le club monte en Division 3 via le tour final dès sa première saison au club, et s'y maintient la seconde.

En 2010, Yves Buelinckx retourne à son club formateur, le KSK Halle, qui évolue en première provinciale du Brabant[3].


Palmarès[modifier | modifier le code]

Annexes[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]