Yves Aupetitallot

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Yves Aupetitallot
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Fonction
Directeur de musée
Musée cantonal des beaux-arts de Lausanne
-
Biographie
Naissance
Nationalité

Yves Aupetitallot né le à La Guerche-sur-l'Aubois (Cher) est un directeur de musées français.

Il a notamment dirigé le Musée cantonal des beaux-arts de Lausanne et Le Magasin de Grenoble.

Biographie[modifier | modifier le code]

Yves Aupetitallot, titulaire d'une maîtrise d'histoire de l'art et d'archéologie, est directeur du Centre d'Art contemporain de Nevers de 1984 à 1987, de La Serre, espace d'art contemporain de Saint-Étienne de 1986 à 1992, du département d'art contemporain au Conseil de l'Europe à Anvers entre 1992 et 1993, et du Project Unité à Firminy entre 1992 et 1994.

Commissaire de nombreuses expositions, enseignant à l'école des beaux-arts de Lyon, directeur du Magasin de Grenoble depuis , succédant à Adelina von Fürstenberg (en), Yves Aupetitallot est nommé conservateur du Musée cantonal des beaux-arts de Lausanne en , fonction qu'il occupe à temps partiel jusqu'en et où, à la suite de sa démission, Catherine Lepdor est nommée directrice intérimaire jusqu'à la nomination, le , de Bernhard Fibicher.

En , après un conflit interne où il est accusé de harcèlement moral par une partie des salariés[1], il est remplacé au Magasin de Grenoble par Béatrice Josse[2].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Roxana Azimi, « Au Magasin, centre d’art de Grenoble, les crises s’enchaînent », lemonde.fr, (en ligne).
  2. , « Béatrice Josse “reprend” le Magasin de Grenoble », sur lemonde.fr, (en ligne.

Annexes[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • « Françoise Jaunin s'entretient avec Yves Aupetitallot », 24 Heures, .
  • Entretien dans L'Hebdo, no 4, , p. 6.
  • Pharts, , p. 13.
  • 24 Heures, , p. 10.

Liens externes[modifier | modifier le code]