Yves Antoine

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Yves Antoine
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Biographie
Naissance
Nationalité
Formation
Activité

Yves Antoine est un universitaire et écrivain né en Haïti, le .

Biographie[modifier | modifier le code]

C’est au Lycée Pétion, à Port-au-Prince, que cet écrivain fait ses études. À la suite de cela, il va vivre un an en Espagne et quatre ans aux États-Unis. En 1969, il vient s’installer au Québec. C’est un an après son arrivée qu’il termine un baccalauréat en pédagogie, à l’Université de Montréal. En 1972, il obtient une maîtrise en sciences de l’éducation. Quelques années plus tard, il reçoit un doctorat à l’Université d’Ottawa, en littérature française.

Yves Antoine est, pendant plusieurs années, chargé de cours à l’Université d’Ottawa et au Collège Algonquin. Ce poète a également longtemps enseigné le français au Collège de l’Outaouais, pour ensuite prendre sa retraite, en 2002. Il profite de son retrait professionnel pour se dévouer à la littérature. De plus, cet essayiste est membre de l’Union des écrivaines et écrivains québécois depuis plus d’une vingtaine d’années.

Extraits[modifier | modifier le code]

« Le nouveau désordre mondial, continue d'arroser la terre, des larmes de nouveau-nés, sur l'enclume du profit, il forge le destin des rivières, des oiseaux des fleurs, dans l'entonnoir aveugle de l'oubli, s'engloutissent des mains décharnées. » Antoine, Yves. La mémoire à fleur de peau : poésie. Ottawa : Éditions David, 2002. p. 25 (ISBN 2-922109-73-9)

« Tu te souviendras de la parole, cette amie fidèle logée, au verso du silence » Antoine, Yves. Alliage : poésie et prose. Dessins par Emmanuel Pierre Charles. Sherbrooke : Naaman, 1979. p. 19 (Création ; 46). (ISBN 2-89040-003-4)

« Quand j'entre dans ton ventre, le temps s'arrête, sur le seuil de mes râles fermés à double tour, la mémoire inscrit sa dernière volonté, il y a que l'arbre qui croît, au bout de mes doigts, cherche en vain le chemin du soleil. » Antoine, Yves. Les sentiers parallèles. Paris: Éditions L'Harmattan, 2008. p. 52 (ISBN 978-2-296-04698-6)

Honneurs[modifier | modifier le code]

  • Poète invité à différents salons du livre;
  • Membre de quelques jurys;
  • Récipiendaire du prix Carter G. Woodson du Conseil interculturel de l’Outaouais;
  • Il a été nommé président d'honneur du Mois de l'histoire des Noirs en Outaouais par l'Association Afro-canadienne Tête Ensemble nationale et internationale en 2004;
  • Il a été vice-président de l'Association des Auteurs et Auteures de l'Outaouais.

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Monographies et parties de livres[modifier | modifier le code]

  • La Veillée. Préface de Pradel Pompilus. [S.l. : s.n.], 1964
  • Témoin oculaire. [S.l. : s.n.], 1970
  • Au gré des heures. Port-au-Prince : Presses nationales d'Haïti, 1972. 45 p.
  • Les Sabots de la nuit. [S.l. : s.n., 1974?]. 76 p.
  • Alliage : poésie et prose. Dessins par Emmanuel Pierre Charles. Sherbrooke : Naaman, 1979. – 59 p. (Création ; 46). (ISBN 2-89040-003-4)
  • Libations pour le soleil : poésie et prose. Dessins par Jacques-Enguerrand Gourgue. Sherbrooke : Naaman, 1985. 60 p. (Création ; 161). (ISBN 2-89040-368-8)
  • Sémiologie et personnage romanesque chez Jacques Stéphen Alexis. Candiac : Balzac, 1994. 256 p. (L’Univers des discours). (ISBN 2-921425-40-8)
  • Polyphonie : poésie, précédée de Jeu de miroirs. Ottawa : Vermillon, c1996. 65 p. (Parole vivante ; 28). (ISBN 1-895873-40-1)
  • Inventeurs et savants noirs. Paris : Harmattan, c1998. 142 p.  (ISBN 2-73846-478-5)
  • La Mémoire à fleur de peau : poésie. Ottawa : Éditions David, 2002. 79 p.  (ISBN 2-922109-73-9)
  • Inventeurs et savants noirs. Nouv. éd. Paris : Harmattan, c2004. 168 p.  (ISBN 2-74756-587-4)
  • Sméralda, Juliette. Du cheveu défrisé au cheveu crépu. Préface d’Yves Antoine. Paris : Anibwe, 2007. (ISBN 97829161210-48)

Articles[modifier | modifier le code]

  • « Poèmes ». Conjonction : revue de l’Institut Français d’Haïti. no 119 (février-). P. 69
  • « Clairemise ». Mapou. Vol. 1, no 1 (automne 1977). P. 23-25
  • « Boat-People ». Haïti Progrès. Vol. 2, no 2 (18 au ). ISSN 1047-1405. P. 7
  • Étincelles. no 10 (janvier-)
  • « Une affligeante réalité ». Le Droit. ()
  • « Propos sur une nouvelle publication ». Haïti Progrès. Vol. 7, no 38 (20 au ). ISSN 1047-1405. P. 21
  • « Portrait : Jean Price Mars ». The Spectrum. Vol. 8, no 12 (December 15 1991). P. 11
  • Haïti en Marche. Vol. VI, no 44 (16 au )
  • « Si ». Littéréalité. Vol. IV, no 1 (printemps 1992). ISSN 0843-4182. Sommaire : « Ébauche » ; « Connivence » ; « Appel ». P. 111-112
  • « Si ». Muse en île. Vol. 1, no 1 (). P. 2
  • « Pour celle qui partagera ma dernière nuit ». Muse en île. Vol. 1, no 1 (). P. 8
  • « Portrait : Jacques Stéphen Alexis ». The Spectrum. Vol. 9, no 1 (January 15 1992). P. 4
  • « Création ». Parallèles et convergences. Nos 11/12 (). ISSN 0708-5001. P. 46-47
  • « La Largeur de vue d’un essayiste lucide ». Liaison. – no 86 (). P. 26
  • « Hymne à Bouraoui ». Liaison. no 91 (). P. 29
  • « Tribart ». Estuaires : revue culturelle. no 34 (1998). ISSN 1024-0950. P. 35
  • « Porte ouverte ». Estuaires : revue culturelle. no 34 (1998). ISSN 1024-0950. P. 36
  • « À voix basse ». Estuaires : revue culturelle. no 34 (1998). ISSN 1024-0950. P. 37
  • « Haïti Oh Haïti Oh… ». Envol : revue de poésie. Vol. IV, no 3 (1998). P. 40
  • « Les Noirs, la technique et la science ». Collectif interculturel. Institut de recherche et de formation interculturelles de Québec. Vol. IV, no 2 (1998). P. 89-93
  • « Parcours ». Estuaires : revue culturelle. no 99 (). ISSN 1024-0950. P. 18

Lien externe[modifier | modifier le code]