Yuval Noah Harari

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Yuval Noah Harari
Description de cette image, également commentée ci-après

Yuval Noah Harari en 2013

Nom de naissance יובל נח הררי
Naissance (41 ans)
Auteur

Œuvres principales

Sapiens, une brève histoire de l'humanité

Yuval Noah Harari, né le 24 février 1976, est un professeur d’histoire israélien, auteur du best-seller international Sapiens : Une brève histoire de l'humanité. Il enseigne au département d’histoire de l’Université hébraïque de Jérusalem.

Biographie[modifier | modifier le code]

Yuval Harari est né en Israël de parents libanais d'origine juive mizrahim. Il se spécialise en histoire médiévale et militaire et obtient son doctorat au Jesus College de l’université d’Oxford en 2002. Il devient enseignant de World History à l'Université hébraïque de Jérusalem en 2005.

Harari se dit végétalien[1] et le sort des animaux, en particulier des animaux d'élevage, est traité à plusieurs reprises dans son livre Sapiens. Il vit avec son mari dans le moshav (communauté agricole coopérative) Mesilat Zion près de Jérusalem.

Ses conférences en hébreu sur l’histoire du monde ont été visionnées par des dizaines de milliers d’internautes en Israël. Yuval Harari propose également en 2014 une série de cours en ligne gratuits en anglais (MOOC) intitulée « A Brief History of Humankind »[2]. Plus de 100 000 personnes y sont d’ores et déjà inscrites. Harari a pu se faire connaître dans le monde entier par le biais de ses Ted talks[3].

Sapiens[modifier | modifier le code]

Son ouvrage le plus connu s’intitule Sapiens : Une brève histoire de l’humanité. D’abord publié en hébreu sous le titre Une brève histoire de l’humanité, il a été traduit dans près de 30 langues[4]. Le livre retrace toute l’histoire de l’humanité, depuis l’évolution de l’homo sapiens de l’âge de pierre au XXIe siècle.

Sapiens est basé sur un cours qu'avait donné Harari alors qu'aucun de ses collègues ne voulait s'en charger. Après avoir été refusé par la majorité des grandes maisons d'éditions israéliennes, le livre fut finalement accepté par un éditeur et est devenu depuis un bestseller publié dans plus de 20 pays[5],[6]. Il a suscité l’intérêt des universitaires aussi bien que celui du grand public et a rapidement fait d’Harari une célébrité[7], sa recommandation par Mark Zuckerberg dans son club de lecture y ayant contribué[8].

Publications[modifier | modifier le code]

Livres[modifier | modifier le code]

  • Renaissance Military Memoirs: War, History and Identity (Woodbridge: Boydell & Brewer, 2004)- (ISBN 978-184-383-064-1)
  • (en) Yuval Noah Harari, Special Operations in the Age of Chivalry, 1100–1550, Woodbridge, Boydell & Brewer, (ISBN 978-184-383-292-8)
  • (en) Yuval Noah Harari, The Ultimate Experience: Battlefield Revelations and the Making of Modern War Culture, 1450–2000, Houndmills, Palgrave-Macmillan, (ISBN 978-023-058-388-7)
  • Sapiens : Une brève histoire de l’humanité, Paris, Albin Michel, , 450 p. (ISBN 978-2226257017)
  • Homo Deus, Une brève histoire du futur [« Homo Deus : A Brief History of Tomorrow »], Albin Michel, (ISBN 978-2226393876)

Articles[modifier | modifier le code]

  • "The Military Role of the Frankish Turcopoles – a Reassessment", Mediterranean Historical Review 12 (1) (June 1997), p. 75-116.
  • "Inter-Frontal Cooperation in the Fourteenth Century and Edward III’s 1346 Campaign", War in History 6 (4) (September 1999), p. 379-395
  • "Strategy and Supply in Fourteenth-Century Western European Invasion Campaigns", The Journal of Military History 64 (2) (April 2000), p. 297-334.
  • "Eyewitnessing in Accounts of the First Crusade: The Gesta Francorum and Other Contemporary Narratives", Crusades 3 (August 2004), p. 77-99
  • "Martial Illusions: War and Disillusionment in Twentieth-Century and Renaissance Military Memoirs", The Journal of Military History 69 (1) (January 2005), p. 43-72
  • "Military Memoirs: A Historical Overview of the Genre from the Middle Ages to the Late Modern Era", War in History 14:3 (2007), p. 289-309
  • (en) Yuval Noah Harari, « The Concept of ‘Decisive Battles’ in World History », Journal of World History, no 18:3,‎ , p. 251-266* "Knowledge, Power and the Medieval Soldier, 1096–1550", in In Laudem Hierosolymitani: Studies in Crusades and Medieval Culture in Honour of Benjamin Z. Kedar, ed. Iris Shagrir, Ronnie Ellenblum and Jonathan Riley-Smith, (Ashgate, 2007)
  • "Combat Flow: Military, Political and Ethical Dimensions of Subjective Well-Being in War", Review of General Psychology (September, 2008)
  • (en) Yuval Noah Harari, « Armchairs, Coffee and Authority: Eye-witnesses and Flesh-witnesses Speak about War, 1100-2000 », Journal of Military History, no 74:1,‎ , p. 53-78

Distinctions[modifier | modifier le code]

En 2009 et à nouveau en 2012, le professeur Harari a remporté le « prix Polonsky pour la Créativité et l’Originalité »[9].
En 2011, il s’est également vu attribuer le « Society for Military History’s Moncado Award »[10] pour les articles qu'il a rédigés sur l’histoire militaire.
En 2012, il est élu membre de l'Académie israélienne junior des sciences.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]