Yurgovuchia

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Yurgovuchia doellingi

Yurgovuchia
Description de cette image, également commentée ci-après
Silhouette de Y. doellingi avec les os retrouvés.
Classification
Règne Animalia
Embranchement Chordata
Classe Sauropsida
Super-ordre Dinosauria
Ordre Saurischia
Sous-ordre Theropoda
Famille  Dromaeosauridae
Sous-famille  Dromaeosaurinae

Genre

 Yurgovuchia
Senter et al., 2012

Nom binominal

 Yurgovuchia doellingi
Senter et al., 2012

Yurgovuchia est un genre éteint de dinosaures théropodes de la famille des droméosauridés. Il est connu à partir de restes fossiles retrouvés dans l'Utah, dans la formation géologique de Cedar Mountain, datée du Crétacé inférieur et vraisemblablement de l'étage Barrémien. Ce genre est représenté par une seule espèce, Yurgovuchia doellingi.

Selon une analyse phylogénétique effectuée par ses descripteurs, il s'agit d'un membre de la sous-famille des droméosaurinés, proche parent d'Achillobator, de Dromaeosaurus et d'Utahraptor[1].

Découverte[modifier | modifier le code]

Vertèbres cervicales et dorsales du spécimen UMNH VP 20211.

Yurgovuchia n'est connu que par un spécimen constitué d'un squelette post-crânien très partiel. L'holotype, UMNH VP 20211, comprend des vertèbres cervicales, dorsales et caudales ainsi que l'extrémité proximale d'un pubis gauche. Il a été découvert par Donald D. DeBlieux en 2005, à Don's Place, dans le comté de Grand dans l'Utah. La découverte a été effectuée dans un lit à ossements situé dans la partie inférieure du Membre Yellow Cat de la Formation de Cedar Mountain. Cette partie de cette formation géologique est datée vraisemblablement du Barrémien (environ 130 à 125 millions d'années), étage du Crétacé inférieur[1],[2].

D'autres dinosaures sont également connus à Don's Place, comprenant Iguanacolossus du groupe des Ornithopodes, un ankylosaure polacanthiné et un droméosauridé de la sous-famille des Velociraptorinae. Ce nombreux autres théropodes du Membre Yellow Cat ont déjà été décrits, tels le thérizinosauroidé Falcarius et le petit prédateur troodontidé Geminiraptor dans la partie inférieure de cette unité lithostratigraphique, et le grand droméosauridé Utahraptor, le petit coelurosaurien Nedcolbertia et un eudromaeosaurien indéterminé provenant de la partie supérieure[1].

Classification[modifier | modifier le code]

Yurgovuchia a été classé parmi les Dromaeosaurinae, une sous-famille de droméosauridés. L'analyse phylogénétique de Phil Senter et ses collègues en 2012 le considère proche d'Utahraptor et d'Achillobator, deux représentants de grande taille de cette sous-famille, et de Dromaeosaurus. Le cladogramme suivant est issu de leur étude[1] :

Eudromaeosauria


Bambiraptor




Velociraptorinae

Adasaurus




Tsaagan



Velociraptor




Dromaeosaurinae

Deinonychus




Achillobator



Dromaeosaurus



Utahraptor



Yurgovuchia






Voir aussi[modifier | modifier le code]

Références taxinomiques[modifier | modifier le code]

Annexes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. a b c et d (en) P. Senter, J. I. Kirkland, D. D. Deblieux, S. Madsen et N. Toth, « New Dromaeosaurids (Dinosauria: Theropoda) from the Lower Cretaceous of Utah, and the Evolution of the Dromaeosaurid Tail », PLoS ONE, vol. 7, no 5,‎ , e36790 (PMID 22615813, PMCID 3352940, DOI 10.1371/journal.pone.0036790).
  2. (en) « Doelling's Bowl Bonebed (USGS) (Cretaceous of the United States) », sur Fossilworks