YunoHost

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

YunoHost
Logo
Interface utilisateur des applications.
Interface utilisateur des applications.

Famille GNU/Linux, basée sur Debian
Langues MultilingueVoir et modifier les données sur Wikidata
État du projet Actif
Dépôt github.com/YunoHost/yunohostVoir et modifier les données sur Wikidata
Plates-formes X86 et architecture ARMVoir et modifier les données sur Wikidata
Licence GNU Affero General Public LicenseVoir et modifier les données sur Wikidata
Écrit en Python, JavaScript, script shell et LuaVoir et modifier les données sur Wikidata
Première version [1]Voir et modifier les données sur Wikidata
Dernière version stable 4.0 ()[2]Voir et modifier les données sur Wikidata
Environnement de bureau Interface web
Gestionnaire de paquets Apt/Dpkg et le système d'apps de YunoHost
Site web yunohost.org/#/index_fr et yunohost.org/#/index_enVoir et modifier les données sur Wikidata

YunoHost est une distribution basée sur Debian GNU/Linux composée, essentiellement, de logiciels libres, ayant pour objectif de faciliter l’auto-hébergement.

YunoHost facilite l’installation et l’utilisation d’un serveur personnel. Autrement dit, YunoHost permet d’héberger sur sa machine et chez soi son courrier électronique, son site web, sa messagerie instantanée, son agrégateur de nouvelles (flux RSS), son partage de fichiers, sa seedbox et bien d'autres…

Le nom YunoHost vient de l'anglais Y-U-No-Host (Why you no host?), signifiant familièrement « Pourquoi t'héberges pas ? ». Il s'agit d'un jeu de mot issu du mème internet « Y U NO »[3].

Caractéristiques[modifier | modifier le code]

Composants[modifier | modifier le code]

Liste des logiciels utilisés :

Applications[modifier | modifier le code]

Liste des applications packagées pour YunoHost[p 1] :

Versions[modifier | modifier le code]

Le développement de YunoHost a commencé en [p 2].

Tableau résumé[modifier | modifier le code]

  • Anciennes versions non maintenues
  • Anciennes versions maintenues
  • Version actuelle
  • Versions avancées
Version (nom) Date de sortie Debian
1.0 [réf. nécessaire] Squeeze
2.0 [p 3] Wheezy
2.2 [p 4] Wheezy
2.4 [p 5],[p 6] Jessie
2.5 (Chelsea Manning) [p 7] Jessie
2.6 (Aaron Swartz) [p 8] Jessie
2.7 (Eben Moglen) [p 9] Jessie
3.0 [p 10] Stretch
3.1 [p 11] Stretch
3.2 [p 12] Stretch
3.3 [p 13] Stretch
3.4 [p 14] Stretch
3.5 [p 15] Stretch
3.6 [p 16] Stretch
3.7 [p 17] Stretch
3.8 [p 18] Stretch
4.0 [p 19] Buster
4.1 Buster

Version 2.2[modifier | modifier le code]

La version 2.2 est sortie le [p 4]. Elle est compatible avec Debian Wheezy et Jessie. BIND a été remplacé par Dnsmasq. Un système de quota de boîte mail a été mis en place.

Version 2.4[modifier | modifier le code]

YunoHost 2.4 est sortie le [p 5],[p 6]. Elle intègre un système de sauvegarde et de restauration, un système de gestion fine de la configuration des services, des améliorations dans la gestion et le packaging des applications et bien d’autres nouvelles fonctionnalités et bugs corrigés. MySQL a été remplacé par MariaDB et l’anti-spam amavis a été remplacé par rspamd. Cette version est uniquement compatible avec Debian Jessie.

Version 3.0[modifier | modifier le code]

Yunohost 3.0 est sortie le [p 10]. Elle intègre de nouvelle fonctionnalités et est compatible avec la nouvelle version de Debian sortie il y a près d'un an, Debian Stretch. Cela marque aussi la fin de cycle pour Debian Jessie. Elle ajoute de nouvelles sécurités au programme nginx, ssh… Elle met aussi à jour Métronome et rspamd dans leurs versions les plus récentes. De nouvelles améliorations au niveau des traductions ont été apportées. Enfin, le système de sauvegarde/restauration passe en version stable lui aussi. La langue occitane est dorénavant disponible.

Version 3.6[modifier | modifier le code]

Sortie le , elle apporte entre autres une nouvelle liste d'applications unifiée et refonte du système de migration[p 16].

Version 3.7[modifier | modifier le code]

Sortie le , elle apporte une nouvelle gestion des groupes et permissions[p 17].

Version 3.8[modifier | modifier le code]

Sortie le elle apporte principalement un nouveau système de diagnostic, un catalogue d'applications regroupées par centre d'intérêt, l'envoi de fichiers via XMPP (par la prise en charge du téléchargement http XMPP et la mise à jour de Metronome), ainsi qu'une nouvelle façon de gérer les versions de PHP qui sera utile pour la transition vers Buster[p 18].

Version 4.0[modifier | modifier le code]

Yunohost 4.0 est sortie le 29 juillet 2020[p 19]. Tournant sur Debian 10 (Buster), elle intègre de nouvelles fonctionnalités ainsi que le passage de php7.0 à php7.3 et de psql 9.6 à 11.

Cette publication vient avec la dernière version 3.8.5.x qui inclue une migration Stretch→Buster. Il est à noter que les versions 3.x basées sur Debian 9 (Stretch) ne sont plus destinées à recevoir de mise à jour (mis à part des correctifs si besoin pour la sécurité et la procédure de migration).

Références[modifier | modifier le code]

Références site officiel[modifier | modifier le code]

  1. « Applications de Yunohost » (consulté le 29 octobre 2020)
  2. « Qu’est-ce que YunoHost ? », sur Site de YunoHost (consulté le 4 novembre 2020)
  3. (en) « YunoHost v2 is here », (consulté le 30 octobre 2020)
  4. a et b (en) « YunoHost 2.2 released », sur Forum YunoHost, (consulté le 30 octobre 2020)
  5. a et b (en) « YunoHost 2.4 released », (consulté le 30 octobre 2020)
  6. a et b « YunoHost 2.4 released », sur Forum YunoHost, (consulté le 30 octobre 2020)
  7. (mul) « Sortie de YunoHost 2.5 - Chelsea Manning / YunoHost 2.5 release - Chelsea Manning », sur Forum YunoHost, (consulté le 30 octobre 2020)
  8. (mul) « Sortie de YunoHost 2.6 - Aaron Swartz », sur Forum YunoHost, (consulté le 30 octobre 2020)
  9. (mul) « YunoHost 2.7 stable release - Eben Moglen », sur Forum YunoHost, (consulté le 30 octobre 2020)
  10. a et b (mul) « YunoHost 3.0 (Stretch) release / Sortie de YunoHost 3.0 (Stretch) », sur Forum YunoHost, (consulté le 30 octobre 2020)
  11. (mul) « YunoHost 3.1 (minor stable release / version stable mineure) », sur Forum YunoHost, (consulté le 30 octobre 2020)
  12. (mul) « YunoHost 3.2 release / Sortie de YunoHost 3.2 », sur Forum YunoHost, (consulté le 30 octobre 2020)
  13. (mul) « YunoHost 3.3 release / Sortie de YunoHost 3.3 », sur Forum YunoHost, (consulté le 30 octobre 2020)
  14. (mul) « YunoHost 3.4 release / Sortie de YunoHost 3.4 », sur Forum YunoHost, (consulté le 30 octobre 2020)
  15. (mul) « YunoHost 3.5 release / Sortie de YunoHost 3.5 », sur Forum YunoHost, (consulté le 30 octobre 2020)
  16. a et b (mul) « YunoHost 3.6 release / Sortie de YunoHost 3.6 », sur Forum YunoHost, (consulté le 30 octobre 2020)
  17. a et b (mul) « YunoHost 3.7 release / Sortie de YunoHost 3.7 », sur Forum YunoHost, (consulté le 30 octobre 2020)
  18. a et b (mul) « YunoHost 3.8 release / Sortie de YunoHost 3.8 », sur Forum YunoHost, (consulté le 30 octobre 2020)
  19. a et b (mul) « YunoHost 4.0 (Buster) release / Sortie de YunoHost 4.0 (Buster) », sur Forum YunoHost, 29 julliet 2020 (consulté le 30 octobre 2020)

Autres références[modifier | modifier le code]

  1. « https://yunohost.org/#/whatsyunohost_en »
  2. « YunoHost 4.0 (Buster) release / Sortie de YunoHost 4.0 (Buster) », (consulté le 29 juillet 2020)
  3. « "Y U NO" Guy », Know Your Meme,‎ (lire en ligne, consulté le 31 janvier 2018)

Annexes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]