Yuka Murayama

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Yuka Murayama
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Biographie
Naissance
Voir et modifier les données sur Wikidata (57 ans)
Tokyo (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Nom dans la langue maternelle
村山由佳Voir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Formation
Activités
Autres informations
Distinctions
Liste détaillée
Prix Shyosetsu Subaru du nouvel auteur (d) ()
Prix Shibata Renzaburō (d) ()
Prix Chūōkōron ()
Prix Shima Kiyoshi de la romance littéraire (d) ()Voir et modifier les données sur Wikidata

Yuka Murayama (村山由佳, Murayama Yuka?) (née le à Tokyo) est une écrivaine japonaise, diplômée de littérature japonaise de l'université Rikkyō.

Biographie[modifier | modifier le code]

Avant de devenir écrivaine, elle exerce les métiers d'agent immobilier et d'enseignante dans une école de rattrapage. En 1987, son premier roman intitulé Angel Egg remporte le prix Subaru au Japon. Après réception du prix, Murayama publie de nombreux autres romans, comme Wild Winds, Bad Kids ou Delicious Coffee Series. En 2006, Angel Egg est adapté au cinéma par Shin Togashi[1].

Yuka Murayama demeure dans la préfecture de Chiba près de Tokyo.

Œuvre[modifier | modifier le code]

Dans son œuvre, Murayama explore de manière parfois provocante les voies du désir et de la sexualité, les tabous, les relations maritales et l'adultère, comme dans Hanayoi - La Chambre des kimonos (2012), sa seule œuvre traduite en français.

Liens externes[modifier | modifier le code]

Source de la traduction[modifier | modifier le code]

  1. (ja) « 天使の卵 (2006) », Allcinema.net (consulté le )